Archive pour janvier, 2009

Un jour, en France.

Attention de ne pas dépasser 0,4 grammes au volant. Attention de ne pas fumer dans les endroits publics. Attention de ne pas se réunir a plus de trois personnes devant la cage d’escalier. Attention à toi l’infirmière, tu n’as pas le droit à l’erreur. Attention de bien payer tes impôts à l’heure. Attention de ne pas dépasser les limites de vitesse à 7 km/heure prêt. Attention aux enfants turbulents (a détecter dès le plus jeune age et a calmer). Attention à l’amiante et au plomb. Attention de bien chasser les vilains sans papier qui vole tout l’argent des Français. Attention de bien mettre ta ceinture de sécurité, d’avoir ton triangle et ton gilet fluo. Attention à la vache folle, à la grippe aviaire, au sang contaminé. Attention de ne pas te droguer à la marijuana (L’alcool et les tranquillisants sont eux, bien autorisés). Attention aux profs de ne pas mettre un coup de pied au cul, à un sale gosse de la classe qui le traite d’enculé à longueur de journée. Attention de ne pas critiquer les juifs. Attention de ne pas rire de l’islam. Attention de ne pas finir en enfer si on ne croit pas en dieu. Prenez soin d’être un bon humanoïde et bonne journée.

 

Un jour, en France. dans pilou raleur SensInterdit

Reponse de Dieudonné après le Zénith et Faurisson.

http://www.dailymotion.com/video/k3gazt0JFk9ho4TIsx

Le vélo vert.

Cette petite histoire que je vais vous narrer à présent, fait parti d’un exercice de style imposé entre zaza et mrPilou. En effet, nous nous sommes défiés, l’un et l’autre, d’inventer une histoire ou figurerons obligatoirement des mots, pris au hasard. Ainsi, dans cette petite histoire, figurera les mots suivants Péniche, radis, vert, Paris, beauté, 7, Marie Stuart, un pull, vélo, tajine de légumes aux épices et raisins, la Russie, l’automne, Ursula, Gildas et légèreté. J’y ai juste rajouté un petit bonus, qui consiste à faire marcher votre imagination. J’aimerais en effet, que les plus vaillants d’entre vous, écrivent la fin de l’histoire comme ils la ressentent. A votre imagination, prêts, partez !

 

Il était beau ce ciel de Paris, entre chien et loup. L’automne avait tout doucement chipé la place à ce fabuleux été 78. Les arbres des quais de Seine avaient quittés leurs belles robes estivales, pour revêtir leurs plus beaux pulls aux parures d’argent. Ces chaudes couleurs ocres et jaunes se reflétaient sur les péniches environnantes, offrant la sensation d’une grande beauté rassurante. Gildas appréciait ce moment merveilleux. Il avait emprunté un vieux vélo vert et rouillé à Ursula, fraîchement arrivé de Russie, pour parfaire son français, qui partageait pour des raisons pécuniaires, le vieil appartement du 7, rue Marie Stuart. Dans un quartier des Halles. Un immeuble modeste. Où se mêlait souvent le dimanche, les odeurs du tajine de légumes aux épices et raisins des voisins du 5eme, avec celles du gigot aux haricots de celui du 2eme. Le loyer était encore abordable dans ce quartier en pleine rénovation.

Les pneus crissaient sur les cailloux des bords de Seine. Il éprouvât à ce moment, une grande sensation de liberté. Un large sourire aux lèvres et une légèreté hors du commun. Même Roger cageot, le clochard titi de l’église saint-Eustache, qui passait ses journées à pester contre les bourgeois qui ne lui donnaient pas un radis, n’osa lui adresser la parole à son passage. Tant il dégageait une aura de bonheur. Tout lui semblait beau, de la valse des grues et autres pelleteuses du chantier du forum, aux merveilleuses façades de la rue de Rivoli. Gildas était heureux, mais quel mystère pouvait cacher ce bonheur ? A vous de me le dire …

Le vélo vert. dans pilou curieux 06-Pont_des_Arts

Regrets et tempêtes.

Mes membres sont gelés et mon cerveau bouillonne.

Mes veines sont gelées et mon sang bouillonne.

Ses yeux m’ont refroidi et les miens me brûlent.

Mes sentiments l’ont refroidi et les siens me brûlent.

 

Elle était pourtant belle avec sa robe de poupée.

Elle était pourtant celle, qu’il ne fallait pas louper.

Je buvais le nectar de ses mots à m’en étouffer.

je ne pensais pas voir, ce breuvage empoisonné.

 

La planète tourne autour d’une sérénade Cubaine.

Les couleurs chaudes comme une terre Africaine.

La tête me tourne et tourne autour d’un feu de joie.

Mes ardeurs refroidis par le diable, me privèrent de toi.

 

Alors je t’ai cherché, sans jamais te trouver.

Sous les montagnes, au delà du comté.

D’archétypes en plagiats je me suis égaré.

Ah! si j’avais pensé faire mon petit Poucet.

 

J’ai bravé des tempêtes et coulé bien des gens.

Parfois sauvé du naufrage, des offenses du temps.

Mais notre submersion sous le poids de ma folie.

Ne m’aura appris qu’à admettre, l’échec de ma vie.

 

Ô ma muse, que mes pensées sont arides et séchées.

Ô ma muse, que mon désert soit un châtiment mérité.

Elle était pourtant belle dans sa robe de poupée.

Elle était pourtant celle, qu’il ne fallait pas louper.

 

femmecourantenforet.jpg

Lascar

http://www.dailymotion.com/video/k16dVErQQahyaLtTz4

6 Janvier m’était conté.

jaimelavie1.gif Alors, alors, ça fait un petit moment que je n’ai pas déversé quelques mots ici. Je profite de ce petit  moment de calme avant la neige, et oui, ils ont prévu une chute de neige sur Nice. Bon c’est pas encore fait, mais j’adore la neige sur les palmiers. ça prend de suite une dimension surréaliste.

Que ce passe t’il donc au royaume de Pilou ? Et bien pas grand chose pour être honnête. La vie est plutôt tranquille, je me remet de mes excès d’alcool, bouffe et autres substances à faire pâlir un Chaman. La vie coule paisiblement, trop paisiblement ? Toujours est il que ça fait du bien, un peu de repos des méninges. J’évite de trop m’énerver sur ce monde débile, sur la stupidité de l’humain. En gros je fuis un peu l’actualité et me consacre plus à mes proches. Bon je n’échappe pas au conflit Israelo/Palestinien. Je ne sais trop quoi penser dessus, si ce n’est que la religion crée encore des guerres. Par contre, je m’irrite vraiment de voir ce mouvement en France qui consiste a taper sur les juifs. Tous ces abrutis qui ne capte rien à rien. Cette voiture en feu jetée sur une synagogue a Toulouse. Mais qu’est ce que c’est que ce délire ? Non mais n’importe quoi !! On voit de-ci, de-là, sur les forums, des français musulmans qui vouent une passion pour le Hamas. Bande de crétin. Comment peut on croire que tout ces conflits se régleront par la violence ou des tirs de missiles. Bande de débiles, faites marcher votre cerveau au lieu de mettre de l’huile sur le feu. Bon ça y est, je m’énerve encore. Bon j’essaierais d’écrire un peu plus ici que je ne l’ai fait ces derniers temps. La bise claque sur vos fronts chères lectrices et la poignée de main est bien ferme messieurs les lecteurs. Quoi que si vous voulez la bise sur le front, ça ne me dérange aucunement.

 

nicefr06000.jpg

ça c’est chez moi …

Revue de stress #2

  Barnsley, Angleterre – Fâché d’avoir été exclu pendant un match, un joueur de football est revenu sur le terrain armé d’une épée.

Revue de stress #2 dans pilou regarde le monde yoda_sabre_laser

Yoda pas aimer le carton rouge.

  Le ministère de l’Intérieur a décompté 1 147 véhicules incendiées la nuit du Nouvel An (+30%).

peugeot607paladine dans pilou regarde le monde

Nicolas Sarkozy propose que les incendiaires ne puissent plus passer le permis de conduire. Tremblez racailles !

Angleterre – Des pilules d’antidépresseurs vont bientôt pouvoir être prescrites aux chiens.

1184-droopy-msn-background
Droopy s’en réjouis

Un attentat suicide vise des chiites à Bagdad.

210341943

La police s’interroge.

Le gouvernement, sommé par les syndicats hospitaliers et l’opposition de faire face aux dysfonctionnements mis en lumière ces derniers jours par une série de drames, rejette l’idée selon laquelle l’hôpital public manque de moyens.

Roseline-Bachelot-Narquin

Qu’est ce qu’on attend pour lui trouver une place en HP alors ?

Douceur.

Image de prévisualisation YouTube

merci lilou

bah quoi ?

2001648265711897982fs.jpg

12

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE