hier, les fous rièrent.

Mr Pilou est dans une période faste. Je sais, on s’en fout. Mais pourtant, quel bonheur d’être dans une phase positive. Mes relations sont aisées, tout coule sur un long fleuve tranquille. Je suis sur un petit nuage, dans un paquet de chamallow, heureux comme dans un litre pour reprendre une expression d’Audiart. Il va tellement bien qu’on a l’impression que tout l’univers se met en phase pour lui faciliter la tache. Encore ce soir, ayant décidé d’aller boire l’apéro en écoutant un peu de Jazz, je gare ma Lamborghini sur une place pas très catholique. Il faut vous dire qu’à Nice, il est parfois difficile de se garer, comme dans beaucoup de grande ville d’ailleurs. Je passe une soirée fort agréable, avec des personnes forts agréables. Au moment de reprendre ma Ferrari, je me rend compte que des élagueurs avais pris place juste au dessus de ma Porsche. Scrutant cela d’un air enviné, je me dit que la fourrière avait dût embarquer mon Hummer et que ça allait me coûter un bras. Et bien non, en arrivant sur place, je me rend compte que les élagueurs au look de bûcherons avaient tout simplement déplacé ma Cadillac de quelques mètres afin de m’éviter la fourrière. Je les remercies vivement, recevant en retour, un surprenant sourire de leurs parts et un : « Bah écoute, on sait ce que c’est, et si on peut évité d’appeler la fourrière on le fait.« 

Mr pilou profite de cette période faste. C’est bon de se sentir bien, et surtout de le partager avec ceux qui en ont besoin. Pour la devinette, la ville de Franche-Comté était Arbois, charmante bourgade aux spécialités culinaires et viticoles très riche. Mon ami l’art-souille et moi même se souviendrons longtemps de ce succulent poulet au vin jaune et morilles. Du pure bonheur je vous dis !!

 

hier, les fous rièrent. dans pilou et l'art-souille bonheur

 


5 commentaires

  1. lucaerne dit :

    Bon, le principal, c’est que tu aies retrouvé ton Solex. Je suis contente pour toi !

    Mes baskets ouais ^^

  2. chris spé dit :

    il faut bien en profiter des moments comme cela et puis même que des fois ça dure! :-) chris

    C’est clair on connais la chanson n’est ce pas Chris ? ;-) ))

  3. chris spé dit :

    ceux-là (oups)

  4. Marail dit :

    Ouf! j’ai eu peur pour ta 4L!! J’aime trop comme tu écris, Mr Pilou, tu es absolument désopilant (oui, je sais je me répète) Bises à toi

    J’aimerais bien avoir une 4 L comme dans le temps ^^

  5. lucaerne dit :

    Ah, mais… arrêtez de parler de 4L, vous me faites du mal !!!
    Nous avons dû mettre la nôtre à la casse il y a un peu plus d’un an, et depuis, la famille ne s’en remet pas. Même pas les enfants, c’est dire ! C’est que c’était quelque chose de les voir partir avec les snowboards dans le coffre, donc le coffre à moitié fermé par un tendeur, et les chaussures de surf au pied, bonnets sur la tête… vu que pas possible de les laisser dans la voiture, qui ne fermait plus à clef. La tête des touristes quand ils voyaient arriver cette bande d’autochtones attardés ! :D

Répondre

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE