Archive pour juin, 2009

Princesse Porcelaine.

Princesse Porcelaine aimait la vie. Celle-ci ne l’avait pas toujours épargné – malgré son jeune age – mais Porcelaine était une jeune femme optimiste. Aucune méchanceté n’émanait de son être, la douceur de son âme se prolongeait jusqu’au bout de ses gestes de poupées.

Porcelaine avait un beau matin, quitté le monde des enfants. Frappant à la porte mystérieuse de sa féminité. Ce monde d’adulte, vaste contrée barbare, apparaissait à ses yeux comme une terre hostile.

Sauvage, c’était son nom. Quand elle croisât son regard d’émeraude dans ses yeux d’azur, elle saisit instantanément que ce capt’ain au coeur sensible et aux gestes doux serait son île.

Princesse Porcelaine s’embarquât sur le radeau de fortune de ce capt’ain échoué. La mer calme était propice aux longs trajets. Il existe certains voyages ou l’on s’engage pour longtemps, elle le savait. Porcelaine avait quitté le monde magique de l’enfance.

Il n’est pas rare, certaines nuits étoilées, que l’on aperçoive ce radeau, au delà de l’horizon. Et qu’une douce mélodie caresse nos oreilles. C’est la chanson de Porcelaine et Sauvage, celle qui raconte l’histoire de deux enfants heureux, perdus dans le monde maudit des adultes.

 

horizonadeuxcopie1.jpg

roulette russe.

http://www.dailymotion.com/video/x9hf7d

Ed Harcourt – Black Feathers.

Le mensonge .

 Par wikipédia

 

 Le mensonge est l’énoncé délibéré d’un fait contraire à la vérité, ou encore la dissimulation de la vérité (dans ce dernier cas on parle plus particulièrement de mensonge par omission). Cela peut aussi caractériser un énoncé non sincère. Il ne faut pas le confondre avec la contre-vérité, qui désigne simplement des affirmations inexactes sans préjuger du fait que leur auteur le sache ou non. Le mensonge est une forme de manipulation qui vise à faire faire à l’autre ce qu’il n’aurait pas fait, s’il avait su. Plus précisément, le mensonge consiste à dire le contraire de sa pensée dans l’intention de tromper. L’intention de tromper permet de distinguer le mensonge des usages faux de la parole fait dans le but de divertir ou par pur procédé rhétorique comme dans le cas de la litote.

 

Et pour vous le mensonge c’est …?

La lumière des Hombres.

Mr Pilou se sent bien aujourd’hui. Il adore ses relations du moment. Il aime cette capacité d’analyse de certains de ses amis. Il sourit. Avez vous déjà vu un pilou sourire ? Il parait qu’il s’en dégage une aura multicolore. Voilà maintenant un mois qu’il a quitté sa douce et chaude Provence pour le nord. Un mois qu’il est entouré de sa chaleureuse famille et de personnes magnifiques aux grands coeurs. Bon, bien sûr, il y a croisé aussi des personnes médiocres, mais finalement, arrive facilement à les zapper. Il s’en étonne d’ailleurs, il faut dire qu’il n’a plus de temps à perdre avec des enveloppes vides. Mr Pilou aime les êtres de lumière, pas ceux de l’ombre (spécial dédicace à zaza).

Mr Pilou (vous remarquerez cette capacité Delonienne à parler de lui à la troisième personne), va donc reprendre la route. Quitter cette petite famille adorable, qu’il aime d’un amour tendre et sincère. Il va retrouver le reste de sa famille de coeur, dans ce bon vieux sud qui a déjà un pied dans l’été. Et c’est le coeur rempli de souvenirs merveilleux (et d’une nouvelle chanson), qu’il va prendre la route, le sourire aux lèvres. Merci à tous ces êtres de lumière qui partagent ma vie, je ne vous nomme pas, mais vous saurez vous reconnaitre … Je laisserais le mot de la fin à Shakespeare (pour chiper le concept à Shakespeare in love) :

Il est des gens qui n’embrassent que des ombres ; ceux-là n’ont que l’ombre du bonheur.

 

fondecranombresetlumieres.jpg

Again.

Encore et toujours, écoute ça !!!

http://www.dailymotion.com/video/x1g8qi

 

Madame Souris à des envies.

Madame Souris est tombée dans le bocal. Elle a glissé, trahie par sa curiosité légendaire. Elle s’était penchée pour sentir l’odeur sucrée qui en émanait, gourmande qu’elle était, ses pattes n’ont pu accrocher le bord. Plouf, Madame Souris s’est noyée dans le caramel chaud. Elle avait menti à tous ses amis, quand un bel après-midi, elle était partie, attirée par cette sucrerie. Êve croqua la pomme, sans se soucier du mal qu’elle pouvait causer. Madame Souris voulait se goinfrer, mais à tout vouloir goûter, elle devint si lourde qu’elle coula tout au fond du bocal.

La moralité de cette histoire, je la confierais à Oscar Wilde qui disait si justement :

Seuls les sens peuvent guérir l’âme, tout comme l’âme seule peut guérir les sens.

 

page3blogentry771.jpg

Amis, entends tu les bruits sourds des canons sur nos têtes.

J’ai été taggé par Pume, bon cela fait quelques temps et je m’en excuse auprès d’elle. Mais si une personne peut comprendre qu’on ait besoin de s’occuper de soi, c’est bien ma chère Pume. Donc, c’est parti pour ce tag.


 

1-Que  représente l’amitié pour vous ?

Une trace de soi ailleurs. Une trace d’eux en moi. 

2- Qu’attendez-vous de vos amis ?  

De la compréhension.

 3- De quelle façon avez-vous rencontré la plupart de vos amis ? Avez-vous l’impression qu’il y a des circonstances plus propices que d’autres pour se faire des amis ?

Pour mes amies au féminin, ce sont la plupart des ex. En général, j’ai rencontré mes ami(e)s par le biais de la musique. Depuis quelques années, je me suis fait des amis par le biais d’internet,

4- Est-ce que vous avez (ou avez eu) beaucoup d’amis ? Est-ce qu’on peut être amis avec beaucoup de personnes en même temps ?

Oui j’ai énormément d’amis. Je suis plutot du genre à être obligé de louer une salle pour fêter mon anniversaire. J’ai l’esprit fédérateur et j’aime assez mélanger les genres. Du style à présenter un ami punk à un ami docteur (quoi que je n’ai pas d’amis docteur). Mais au final, je sais que je ne peux compter que sur quelques uns. (mais ils restent nombreux).

5- L’amitié dans la durée ?

J’ai des amis de toujours …

6- Quelle est l’influence des différences et des ressemblances sur l’amitié (âge, culture, milieu social…)

Cette influence est positive pour moi, j’aime apprendre des autres, et encore plus de mes amis. J’aime m’entourer de personnes plus jeune que moi, certainement pour garder cette spontanéité qui caractérise cette jeunesse.

7- A partir de quel moment sait-on qu’une personne est un ami ?

Je ne suis pas du genre à donner beaucoup de nouvelles, il m’arrive parfois de rester de longs moments sans donner signe de vie. Je marche par cycle. Si, le jour ou je recontacte la personne, je la retrouve tel que je l’ai laissée et qu’elle ne me juge pas sur ma façon de faire, alors je la considère comme un vrai ami.

8- Peut-on tout accepter d’un ami ? Est-ce qu’il y a des choses que l’on ne peut pas pardonner même à un ami ? Lesquelles ?

On ne peut, évidement, pas tout accepter. Que cela soit d’un ami ou autre. Comprendre, c’est pardonner. Je pardonne toujours, après un instant de colère. J’ai cette chance d’y arriver.

9- Qu’est ce qui peut mettre fin à une amitié ?

Alors là, je vais reprendre les mots de Pume, car je pense exactement la même chose. La désillusion… au même titre que l’amour.

10- Quelles distinctions faites-vous entre copain et ami ?

le temps parfois …

11- Que pensez-vous de l’amitié par internet ?

Internet est un moyen de rencontre comme un autre, l’amitié viens après. Ou ne vient pas.

12- Racontez-moi une amitié : comment elle a débuté, depuis combien de temps, qu’est ce qui a fait que ça a été une amitié, si vous ne voyez plus votre ami … ?

Raconter une amitié plus qu’une autre m’est impossible. Toute mes longues amitiés sont importantes pour moi. Ceux ou celles que je ne vois plus n’avaient certainement pas la même vision que moi, donc cela était une amitié leurre. Les amitiés passagères …

13- D’autres choses à dire ? (tout ce qui vous passe par la tête en rapport avec le sujet)

L’amitié se mérite dans les deux sens. Elle est la photographie de notre vie, si elle est flou, on la jette. J’ai encore envie de faire quelques clichés.

La vie sauvage.

Il se sentait souillé. On lui avait violé son âme, volé son amour. La sensation d’être comme un fruit privé de sa pulpe, pressé. Ses proches avaient beau lui dire qu’il était un être exceptionnel, il ne pensait qu’à cette trahison vécue. La pureté de son âme lui apparaissait comme son mur tagué d’un nom qui n’aurait jamais du apparaitre sur son édifice. Il faisait chaud, le soleil brillait et pourtant la banquise s’était installée au plus profond de son être. Les cris des oiseaux de mer lui déchiraient les tympans. Comme une tache d’encre au milieu d’une page blanche. Il était seul – de nouveau – naufragé sur cette ile déserte, une ile sans trésor.

Son navire, appareillé sur un joli port de pêche avait traversé, naguère, sans encombres de nombreuses tempêtes. Certes, certains flibustiers avaient déjà tentés de l’aborder. D’autres pirates sans scrupules avaient tentés de lui voler son navire, mais il avait toujours déjoué les plans de ces brigands trop prévisibles. Mais cette fois-ci, l’ennemi avait été plus fort que lui. Il avait baissé la garde trop vite, ne s’était pas méfié de ce navire en détresse. L’abordage ennemi se fît sans résistance, une victoire à la Pyrrhus. Jeté comme un vulgaire esclave au milieu de cette ile, Captain’ Sauvage se recroquevilla, et dans ses larmes coulèrent tout l’amour perdu de ce monde.

 

naufrage.jpg

L’insoutenable légèreté d’être.

Ou sont les rêves ? Ou sont les grandes utopies ?

quel espoir pour ce monde perdu, voilà ma question du moment.

J’observe depuis quelques temps, d’où mon silence ici.

Je vois des gens perdu sans vraiment d’ambitions concrètes pour leurs vies.

Je vois des gens égoïstes, qui n’envisagent pas un avenir commun.

Je vois des gens qui se regardent le nombril et sont perfides.

Je vois des gens qui pleurent des larmes de crocodiles.

Ou sont les rêves ? Ou sont les grandes utopies ?

Ou suis-je dans ce monde kleenex ?

Dans mon monde …

 

ruedousuisjedibrazza1.jpg

12

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE