Archives pour la catégorie pilou et ses amis

Face à la mer.

Petit montage de notre périple côtier avant de partir pour le Louvre. Demain, retour sur la côte. Demain, retour de mes posts. Demain, Home sweet home. Qu’on est bien face à la mer. Qu’on est petit face à la mer. Qu’est ce qu’il fait froid dans le nord. Demain, retour dans la chaleur. Demain, popette sweet heart.

collagetrport.jpg

Bienvenue chez les Picards.

Le nord, réserve naturelle de Groland ou autre “strip tease”. il faut avouer qu’il y a beaucoup de matières grises atrophiées dans cette région. C’est peut être dû à cette grisaille continuelle qui mine (de charbon) l’autochtone. Comment font ils pour vivre dans cette lumière, nous sommes fin aout et certains foyers ont déjà remis leurs chauffages, à peine coupés. Cependant, nous avons trouvé la chaleur ailleurs, nulle n’est à l’abri de belles rencontres. Visite de la cathédrale de Beauvais, somptueux coeur gothique, le plus haut d’Europe. Choup en profite pour y faire une petite prière, elle y demande de trouver un bon restaurant où l’on y cuisine que des produits naturels. Son vœu fût exhaussé, confit de canard et autres terrines et desserts à volonté terminèrent en beauté cette journée … ensoleillée.

collage1.jpg

 

Le Dimanche est normalement une journée tranquille, bercée par les ronronnements des moteurs de F1 et les ronflements du chien pépère. Pas en Picardie, on allume des barbecues sous la pluie, des côtes de bœuf à faire pâlir Gargantua. Apéritif avec un voisin breton, on se rend compte qu’on habitait le même village, le monde est petit, le sien est sympa. Du coup on reprend quelques verres et on sort les guitares. Quelques grillades plus tard, arrivent deux autres protagonistes, et pas des moindres. Bonjour, Mr pilou, bonjour Choup, bonjour Christine et Louise. Il n’en fallait pas moins pour sortir le champagne, vin rouge et autres liqueurs. L’autochtone boit bien, une descente qu’on aimerait pas remonter à vélo. Reprise des guitares, on crée un groupe ? On l’appellera “les ficelles Picardes”, je sais c’est facile, mais ça fait bien rire l’assistance. Le reste se résume en images. A suivre, notre virée choupesque sur les côtes Normande et Picarde. Nous partons cet après midi … sous la pluie.

collage2.jpg

Le bonheur est dans le pré.

le thermos de café chaud bien calé entre nous, l’Ipod chargé a bloc, Choup au volant

sn850543.jpg

On est heureux nationale 7

cimg3660.jpg

14 heures de route, de pause pipi ( Choup, ça c’est les toilettes pour hommes ), de rires et de multiples pauses bouffe. Nous voilà arrivés aux confins de la Picardie et de la Normandie.

sn850613.jpg
Le temps d’une complicité entre Pilou sister et Choup sourire

sn850544.jpg

et de passer ses bottes de 7 lieues, et nous voici au pays des vaches chargeantes.

sn850572.jpg

s’en suivi un bon repas familial et un excellent film ( Je suis une légende ), et la journée se fini comme elle a commencée, le bonheur est dans le pré.

sn850614.jpg

prochaine étape, Pontoise, retrouvaille avec l’art-souille et tous nos ami(e)s … to be continued.

Go.

Cette fois c’est parti. Choup attache ta ceinture, fais

chauffer l’Ipod, la route est à nous.

route2.jpg

One way.

Voici maintenant un mois que j’ai ouvert ce blog, comme un subutex. Il est temps pour moi, de faire un point info route. Des éclaircies ont rendu le chemin plus praticable. Des nappes de brouillard sont toujours présentes, mais plus aucun verglas ne vient me faire sortir du bitume. 740 visites en un mois, c’est flatteur. Continuer de rouler à l’amour ordinaire sera mon maître mot. Demain mon voyage continue pour une dizaine de jours, avec une personne qui m’est chère. Quelle chance d’être si libre. Quelle chance d’être aussi bien accompagné. Quelle chance, finalement, de me tromper si peu sur le choix de ceux à qui je donne mon amour. Oh bien sûr, parfois je me trompe. Je vois des êtres exceptionnels là ou il n’y a que médiocrité. Mensonge ou trahison. Mais dans l’ensemble, je me trompe rarement. Merci à vous tous pour votre fidélité. Merci à ceux qui me laissent des posts et aux curieux qui n’osent ou ne veulent pas. J’essaierais de continuer à faire vivre ce blog pendant mon périple « aventure choupinesque ». Photos a l’appuie. Pour le moment, place au voyage.

oneway.jpgroute.gif

Pucemooth.

Toute mes pensées ce soir iront vers toi. Toi qui traverse une période sombre de ta vie. Quand tu repasseras pars ici, tu y verra combien ce soir je suis attristé de la perte que tu as subis. Je ne m’étalerais pas ce soir sur le sujet, ce serait déplacé. Je ne peux que t’offrir mes condoléances … et mon amitié a jamais. Anna M. je suis avec toi ce soir, je ne pourrais certainement pas te serrer dans mes bras avant mon départ pour Paris. Mais des mon retour, je te promet de tout faire pour que tu oublies un peu que cette existence peut parfois être très dure a supporter. Courage mon amie, je t’aime.

dakeeys.jpg

Ici, c’est l’été.

vuecavalaire.jpg

Plage de Cavalaire

Il règne comme une odeur de sérénité ces temps-ci. Les âmes qui butinent autour de mon royaume Pilouesque sont belles, attentionnées, réceptives. Ajoutez a ça un soupçon de malice et une pincée de sensualité, et l’on transforme cette marmite odorante d’une chaude nuit d’orage d’été, en un merveilleux souvenir éternellement gravé et d’une rare qualité. Dieu que mon comté est beau. Que diable irais je faire ailleurs ? Tout ces parfums d’âmes pures. Ne plus jamais m’en détourner, l’odorat brouillé par des essences synthétiques. En vérité je vous le dit, que ma vie est belle.

collage2.jpg

doo yoo doo yoo doo yoo St Tropez.

Aujourd’hui je pars pour deux jours vers St trop’. Oh je ne vais pas me montrer en terrasse chez Sénéquier non. Juste passer du bon temps chez des gens que j’aime particulièrement bien. J’embarque l’Art-souille et Magouille. L’équipe gagnante :

lesgensdmesdesttropez.jpg

Les gens d’âmes de St Tropez

Oü manga ben caga ben.

mangabencagaben.jpg

Chut, parlez doucement, j’ai la gueule de bois. Tiens, ça faisait un moment que je n’avais pas ressenti ça. Cela ne me manquais pas. Par contre des soirées comme hier soir oui. Quel bonheur. Perchés sur une terrasse qui surplombe la baie des anges, une association de gens normal si chère aux Svinkels.

collage1.jpg

N’oubliez pas d’apprendre aux curieux.

Bon normalement ce Week end s’annonce parfait. Je dois voir pas mal de vieux amis descendus sur la Côte pour l’été et revoir des amis proches que nos diverses voyages et occupations ont empêchés de nous voir. Que du bon ce Week end. Je vais revoir mon pote Stéphane, qui viens de finir de réaliser son premier court métrage qui s’appelle Adam + Eve.
Je dois revoir mon pote Cédric, tout juste sorti de la tournée de Zazie, et que je compte bien débaucher pour mon projet personnel. Même si je sais qu’il a déjà pas mal de boulot avec Ladysmith . Je dois revoir ma Mélodie, ma jolie Mélodie que je débaucherais bien aussi dans mon projet, mais elle n’est pas assez stable pour construire de réelles bases et un réel projet. Saloperie de jazzeux.

Ah je vais revoir la moitié des Money Lisa aussi, Mon pote Nico et mon pote Ilitch. Que du bonheur ces deux là. Et si je les embarquais dans mon projet tiens, finalement.Mon pote Artsouille va pas très bien en ce moment, il viens de quitter sa ptite et il aime pas faire du mal. Mais il le sentait comme ça. Je console sa ptite comme je peux, mais elle est vraiment malheureuse. C’est con et puéril l’amour. Je dois revoir ma copine Sophie aussi, elle reviens d’Australie et pense que c’est le meilleur pays au monde. Moi je pense que ce sont des fachos comme les autres …

Il faut que j’appelle mon Frère. Que j’aille voir mon ogre. Je vais me faire un café. Ce blog ressemble de plus en plus a l’intérieur de mon cerveau. ça fait peur. Mais c’est bien aussi. Bon week end mes amis et n’oubliez pas d’apprendre aux curieux.

apprendreaucurieux.jpg

12345

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE