Archives pour la catégorie papilou

Petit papa Noël écoute un peu maintenant.

Toujours dans la rubrique papilou, je vous poste la lettre au père Noël de Natty que je trouve criant de vérité :

Moi je voudrais pour Noël, un mari qui m’aimera à la folie, que j’aimerai à la folie. Et qu’on vive heureux, et qu’on ait de beaux enfants -)

je voudrais aussi, que les gens réagissent enfin à ce qui se passe au Congo, maintenant que le monde n’est plus tourné vers les US pour savoir qui sera le nouveau maître du monde….
Que ces femmes arrêtent de courir, enfant sur le dos, l’autre dans la main et le sac sur la tête, pour un nul part, à la recherche de l’exile de l’espoir, fuyant le viol, la misère, les armes…

je voudrais que les femmes de mon village n’aient plus à faire des km et des km à pieds pour trouver le centre de santé le plus proche, soigner leurs infections ou leur bébés mourants…et se retrouver au final avec du misérable cachet de paracétamol…

Je voudrais que ces mêmes femmes, puissent accoucher ailleurs que dans leurs cases, qu’elles ou leurs bébés puissent être sauver en cas de complications…

je voudrais qu’elles arrêtent de mourir en couches…

je voudrais qu’elles puissent se soigner en cas d’urgence…

Je voudrais qu’elles puissent appuyer sur un miraculeux interrupteur, et inonder la pièce de lumière; et que finisse enfin l’ère de la bougie et la lampe à pétrole…

Je voudraient que leurs enfants puissent aller à l’école..

Je voudrais que mon gouvernement entende mon cri…

Je voudrais qu’ils pensent juste un seconde, entre 2 avions, entre deux séjours en hôtel X étoiles, je voudrais qu’il pensent, dans le luxe scandaleux de leurs grandes maisons et le confort douillet de leurs salons feutrés, dans la douceur et la fraîcheur de leurs grosses voitures climatisées, je voudraient qu’ils pensent une seconde, juste une petite seconde, à tous ces hommes, toutes ces femmes, à tous ces villages qu’ils ont oublié…

non je voudrais que mon président et sa bande de clown débarrassent le plancher !!!!!

voilà ce que je voudrais pour Noël mr pilou. Tu crois que c’est possible ? )

natty version enragée

 

Possible ? mouais, enfin pour le moment ils préfèrent investirent dans des banques. Ils préfèrent rassurer les actionnaires, c’est tellement plus important que la vie des gens. Mr pilou fataliste.

 

Petit papa Noël écoute un peu maintenant. dans papilou Pere_Noel_mechant

Pilou Meryl j’écoute.

Alors, alors, dans la rubrique papilou, j’aimerais vous poster le message d’Alféa dans les commentaires afin que tout le monde puissent apporter son expérience, son avis ou son instinct que sais-je sur son problème Humain. D’ailleurs je rappelle pour ceux et celles qui n’ont pas de blog, mais aussi ceux qui en ont comme Tchitchi récemment, que les pages de mon blog vous sont ouvertes si vous voulez laisser aller votre plume ici. Certaines parlent de Fra-ter-ni-té et d’autres agissent. Je vous demanderais donc d’apporter votre expérience a cette charmante Alféa dont je copie son récit immédiatement ici :

 

Aujourd’hui, j’ai envie de te parler de mon syndrome du jcomprends plus rien à la nature humaine.
Pourquoi à Toi et à tous tes amis qui vont en profiter aussi ? tout simplement, parce que Toi et ceux qui gravitent sur ton blog êtes susceptibles de commenter et de donner vos avis et que comme je suis paumée de chez paumée, ben ça m’intéresse.

Alors que je te raconte, ça risque d’être long même si je vais essayer d’aller à l’essentiel, et je te présente toutes mes excuses de te transformer pour l’occasion en “Macha vous écoute et vous comprend” lol. Mais franchement Pilou, toi qui a une sensibilité à fleur de peau, je nage en plein brouillard…. aide moi s’il te plaît à y voir plus clair si tu peux et veux bien sur.

Donc, il fut un temps, dans une de mes anciennes vies (oui, oui, suis comme les chats, j’en ai eu plusieurs lol), où j’étais une working girl. Une tite nana aux dents qui rayaient le parquet à force de vouloir le pouvoir professionnel, sans état d’âme et avec beaucoup de vanité. D’ailleurs, cela ne m’a rien apporté si ce n’est de comprendre au bout de 15 ans de dur labeur, qu’il était temps pour moi de me ranger des voitures et d’apprendre à profiter de la vie.

Bref, à cette époque, je travaillais comme Assistante de Direction RH, terme bien pompeux pour celles et ceux qui bossent dans le juridique et le management du personnel (gros soucis, mais grosse paye aussi lol). A cette époque là, je vivais en couple et ma première belette était née. J’étais pas très heureuse, mon compagnon avait la fâcheuse manie de me prendre pour un punching-ball lorsqu’il avait ses crises de défonce et malheureusement pour moi, ça arrivait relativement souvent. Nan, mais c’est pas bonjour Zola non plus, rassure toi “la cave à fini par se rebiffer” lol, au bout de dix ans quand même mais elle l’a fait et franchement avec le recul, ben suis vachement fière de moi lol

Donc, je bossais dans le juridique dans une start-up et j’ai fait la connaissance d’un informaticien tout bizaroïdement attirant lol. La première fois que nos regards se sont croisés, j’ai franchement eu l’impression d’être à poil lol. Très gênant comme impression, mais en même temps très très très excitant. Nous avons fait connaissance et sommes devenus les meilleurs amis du monde. Pour moi, il n’était pas question d’autre chose, même si pendant cette période là, il m’a fait plusieurs appels du pied. Je me souviens qu’il m’a même proposé de venir vivre chez lui avec ma fille un jour où je suis arrivée au bureau avec des lunettes noires pour camoufler une soi disant porte que je m’étais prise la veille au soir chez moi….

Il était profondément attendrissant, compréhensif, très drôle. Il y avait une telle complicité entre nous que c’était énorme. Nous n’avions pas besoin de nous parler pour nous comprendre, un seul regard suffisait et tout était dit ) Notre jeu préféré était de nous faire passer pour un couple dans les magasins et de s’engueuler tout fort pour voir la réaction des gens lol. Un truc de gosses qui nous faisait mourir de rire ) Je pense que si j’avais eu le courage à cette époque, j’aurais quitté mon compagnon et serais partie vivre avec Lui. Mais ce courage là, je ne l’ai pas eu (tu te rappelles le tunnel d’or d’Aaron, et les occasions d’amour manqué ?). Hé oué, Pilou, la vie n’est vraiment pas un long fleuve tranquille….

Ca a continué comme ça pendant deux ans, il est devenu mon meilleur ami, mon confident, le parrain de ma deuxième fille et puis il a rencontré quelqu’un et à disparu de la circulation. Je l’ai vexé sans le vouloir et du jour au lendemain, je n’ai plus eu de nouvelles. Comme j’étais très fière à cette époque là, j’ai laissé la vie suivre son cours. Il m’arrivait de temps en temps de chercher dans les pages jaunes où il avait pu s’installer mais c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin… J’ai eu mon troisième enfant, et j’ai fini par quitter leur père il y a deux ans et m’installer ici le 24 décembre de l’année dernière avec mon ovni.

Il y a de cela un mois, je suis allée sur un site, que tout le monde connaît et que par conséquent je ne nommerai pas, pour voir juste, si par un coup de bol, il ni serait pas. Ben figure Toi, qu’il y était. 5 ans de silence, un mail et hop, la réponse. C’est Toi ? oui c’est moi ? fou rire, retrouvailles à coups de 50 sms par jour et autant de mails pour se raconter combien on s’était manqué toutes ces années, comment on avait évolué, les enfants qu’on avait fait, les directions prises, etc, etc.

Ça a été vraiment un truc émotionnel très très fort, parce que nous avons renoué le contact comme si on avait raccroché la veille d’une discussion téléphonique. Comme si, pendant toutes ces années, nous avions toujours été connectés par un lien invisible. Du moins c’est ce que je pensais jusqu’à la semaine dernière lol.

Et puis il y a quatre jours, la douche froide, les 50 sms journaliers se sont transformés en un lourd silence, les mails sont devenus invisibles. Bref, il a purement et simplement revêtu sa cape de DarkVador lol sans que je puisse obtenir une explication. Pas faute de l’avoir demander pourtant. Ai-je fait quelque choses de mal ? non. As-tu besoin de prendre du recul parce que nos retrouvailles te font peur ? non. Es-tu fâché ? non.

Je ni comprends plus rien. La semaine dernière, j’étais sa soeur, l’amie qu’il n’avait jamais pu oublier, la promesse d’une amitié éternelle que rien ni personne ne pourrait briser. Et aujourd’hui, le vide…..

Est-ce que j’en souffre ? Ça serait mentir que de dire non. Bien sur que j’en souffre. Je ne comprends pas et j’ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne comprends pas. Héhé, je radote là lol. Tu vois, ça me chagrine vraiment et je me suis en train de me dire que j’aurai mieux fait de le laisser ranger aux rayons souvenirs des étagères de mon esprit…

Encore pardon d’avoir pollué ton blog, je sais que celui-ci n’est pas fait pour ça, mais j’avais vraiment besoin d’en parler pour évacuer. Merci de m’avoir lu et écouté.

Bisous
Une alfi toute perturbée lol

 

Ma chère Alféa mon blog EST fait pour ça. Je l’ai toujours dit, ici c’est du Subutex pour cortex. Alors voilà, on va réfléchir ensemble à ce comportement humain qui à mon sens est un bon reflet de cette société kleenex contre laquelle j’essaies de me battre. Merci pour ton témoignage.

obole sacrée : massacre d’Albinos en Tanzanie et en Burundi

Chers bloggeurs de chez mrpilou, vous devez vous demander à qui est cette merveilleuse plume féminine qui s’annonce à vos yeux. Je suis Tchitchi, une amie de mrPilou. Nous avons décidé, MrPilou et moi d’écrire une nouvelle rubrique d’échanges. Au moment même où vous me lisez, mes lecteurs à moi lisent  Mrpilou  sur mon blog sur le même sujet.

 

 Je suis africaine. Mais ça vous l’avez compris si vous avez lu un ou deux articles du blog et que vous n’êtes pas fondamentalement DP (Débile profond). Et comme je suis convaincue qu’un DP ne peut pas lire ce qui est ici écrit, je continue, en vous considérant comme des gens à l’intelligence supérieure.

Euh…je me perds. Je disais donc que j’étais Africaine : teint noir, cheveux crépus, lèvres pulpeuses, callipyge et tout ce qui caractérise l’Africaine bon teint. Je dois pourtant vous faire avouer qu’il se passe des choses en Afrique qui font que je me pose souvent la question  » Ces tarés, dans quel siècle vivent-ils? » Je  vous vois déjà, penser que je suis une assimilée, une vendue et tout un tas de mal! Et bien non! « Halte-là, mauvais esprit » comme dirait Lenaelle. Non, je ne suis pas une assimilée, je suis une chantre chevronnée de la négritude dans toute sa splendeur ( je dors en lisant Ethiopiques, c’est vous dire). Non, je ne suis pas une vendue, je suis une je-m’en-foutiste jusqu’au-boutiste, titre impossible à cumuler avec celui de vendu.

Aujourd’hui, mes chers, mon je-m’en-foutisme jusqu’au-boutiste a dépassé le seuil critique de l’alerte rouge! Je suis hors de moi, consternée,  j’explose de colère horrifiée. Regardez un peu partout dans vos rues, il doit y avoir des pépites de Tchitchi…  Je suis sens dessus- dessous, tourneboulée, à deux pas de perdre la boule, non mais! Vous trouvez exagérée mon ire? Normal vous ne savez pas encore.  Profitez chers lecteurs des minutes d’innocence qui vous restent avant de plonger dans…

 Revenons à mes propos racistes d’Africaine contre certaines tribus d’Afrique. Il me  brûle de les traiter de « bande de tarés »! Mais je n’ose pas le dire trop haut, je ne veux pas m’attirer les foudres d’organismes anti-racistes qui, malgré les précautions prises en début de texte, pourraient penser que je suis blanche et  porter plainte contre moi.

La couleur de peau, parlons-en justement. Connaissez-vous l’abinisme? Non? Je vous montre d’abord ces photos avant de continuer mon explicationhttp://deboutcongolais1.blogspot.com/2007/10/un-homme-dune-quarantaine-dannes-rpudi.htmlhttp://forum.doctissimo.fr/forme-beaute/peau-cheveux/mannequin-albinos-sujet_148529_1.htmhttp://deboutcongolais1.blogspot.com/2007/10/un-homme-dune-quarantaine-dannes-rpudi.html:

Vous voyez ces photos? Ce ne sont pas des blancs mais bien des Albinos. Je vais vous mettre la définition de l’albinisme dont je me suis wikép-aidée: « L’albinisme est une maladie génétique. L’affection se caractérise par une absence de pigmentation de la peau, des poils, des cheveux, des yeux, due à l’absence de mélanine. Elle peut toucher les mammifères (et donc les humains), les oiseaux, les poissons, les amphibiens et les reptiles.Cette maladie est sous plusieurs formes possibles: l’albinisme partiel (Albinisme oculaire) ou l’albinisme total (Albinisme oculo-cutané).Les albinos ont une vision déficiente et sont sujets à des cancers de la peau s’ils ne sont pas protégés du soleil. »Vous ne comprenez toujours pas? Je vais être plus terre à terre. Les albinos naissent sans mélanine( le pigment que nous autres noirs avons en excédent, parait-il). Ce manque de pigments les rends plus blancs que les blancs et sujets à beaucoup de maladies dont le cancer de la peau. Les photos ci-dessus, vous montrent à quel point c’est saisissant;Mais si je vous parle d’albinisme, ce n’est pas pour jouer au médecin ou au cuistre mais bien parce qu’il y a problème….Bah oui, vous ne pensez tout de même pas que j’aurais risqué ma vie en traitant certaines tribus africaines de sauvages s’il n’y avait pas un cas de force majeure! Mercredi, le 21 octobre, je me suis installée sur mon balcon désormais célèbre pour prendre mon petit-déjeuner en écoutant RFI. il faut, d’ailleurs porter plainte contre RFI car j’ai dû renoncé à mon petit-déjeuner, dégoûtée par ce que j’entendais à travers les ondes!  Je dois pourtant vous annoncer qu’ au Sénégal l’inflation est à ce point critique que le commun de mes concitoyens prend un repas par jour. Alors, qu’est-ce qui m’a prise de renoncer à un repas alors que des centaines de personnes vendraient père et mère pour être à ma place? La voix melliflue d’une journaliste de RFI annonçait d’une voix placide qu’en Tanzanie, la chasse aux Albinos devenait de plus en plus acharnée et qu’une petite fille de dix ans venait de se faire tuer et découper en morceaux par un des chasseurs d’Albinos…Vous ne comprenez toujours pas? Et bien, moi aussi, j’ai eu du mal à accepter que ce que j’avais compris était vraiment ça…Car moi, ce que j’avais compris, c’était que des individus avaient tué une petite-fille parce que selon des connards de sorciers, ils auraient, les albinos, des vertus pourvoyeurs de chances si on les zigouille! leurs parties génitales notamment, seraient des talismans porte-chance… Pour que vous compreniez, je vous mets ici des explications qui j’ai trouvées en googlelisant pêle-mêle:« Quatre albinos ont été placés jeudi sous la protection de la police de Ruyigi dans la province du centre du Burundi, d’après Bbc News. Ces albinos craignaient pour leur vie, après que trois de leurs congénères avaient été tués et mutilés, par des malfrats probablement liés à des sorciers de la Tanzanie voisine. En moins d’un an, 26 albinos ont été tués en Tanzanie. Les albinos sont habituellement victimes de sacrifices humains dans certains pays africains, et leurs organes vendus à des sorciers, qui les utilisent dans des pratiques de magie noire sensées apporter la richesse »http://www.cyberpresse.ca/international/afrique/200810/21/01-31393-nouveau-meurtre-dalbinos-en-tanzanie.php 

Vous me suivez maintenant? Vous comprenez le sens de ma phillipique?

Je vous vois déjà rouler de gros yeux horrifiés. Bah oui, je partage votre horreur vous comprenez donc maintenant comment une noire a pu en arriver à l’extrémité de traiter de « sauvages », appellation aux consonnances racistes des gens de la même couleur de peau qu’elle.

 Je vois déjà des antropologues amateurs et des philantropes en perte vitesse et à l’humanisme senestrorsum essayer de me faire un cours d’ethnologie et de m’expliquer la cause de ces pratiques. Et bien, arrêtez tout de suite  toute veilleité de cette ordre.  Je suis Africaine merci, je connais bien le poids des coutumes et croyances et la difficulté de s’en défaire! Je n’essaie pas de trouver des solutions miracles pour faire entrer dans des cerveaux bornés et puceaux  à toute notion de droits de l’homme qu’un albinos est un être humain et qu’il ne faudrait pas le tuer. Je n’essaie même pas de dire aux prosélystes des sorciers Tanzaniens et Burundais, bref de toute L’Urundi, que les organes des Albinos ne sont pas des porte-bonheur, pas plus que les pattes de lapin en Europe ou je ne sais quelle superstition idiote.

( Si j’osais, je conseillerai à toute personne trop blonde et trop pâle, genre scandinave de se garder de partir dans cette zone Urundaise, la méprise est vite faite et une fois faite…)

Je me contente de dénoncer, c’est ce que je fais de mieux, dénoncer tout en sachant que je ne fais crier avec les loups mais ça soulage d’ouvrir sa gueule pour brailler des poncifs, quelque fois.

Cette histoire d’extermination des albinos me fait penser à une partique du même acabit.  Au plus fort de crise en RDC des Soldats de Jean-Pierre Bemba s’adonnaient au cannibalisme sur les tribus Pygmées  comme vous le verrez en cliquant ici .

Concluons en mettant les points sur les « i », cet article a un but d’information, si des gens dans place ont une analyse plus poussée, qu’ils se dénoncent! Première chose.

Deuxième chose: Pas de psychose concernant ces pratiques, elle ne concernent que la région Urundaise. La plupart des Africains ignorent mêmes qu’elles existent.

Troisième chose: Edouard, toi qui est journaliste tu pourrais peut-être nous éclairer sur certains points ou mettre des bémols salutaires?

Quatrième et dernière chose: je serais curieuse de voir l’analyse de Etum et de Hady sur cette question. Messieurs, il vous est expressément demandé de vous prononcer en votre double qualité d’érudits et d’Africains.

  Conclusion: Un gros bisou à mrpilou qui m’a invitée dans son illustre tanière et mes lecteurs avec moi. J’espère que je n’ai pas cassé trop de meubles. 

 

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE