Archives pour la catégorie pilou raleur

Tu vois loin.

<== en musique si ça vous dit.

Mon humeur du jour se résume par le T. shirt que je porte. Sarcastique, j’ai envie de tacler tout le monde en ce moment. Les rares fois où j’allume la boite a con télé, je deviens fou. Hier soir encore, mon regard bloque sur une pub (bah voyons), Elle commence pas mal, on y parle de l’avenir des enfants, de l’écologie, bref ça ressemble à une réflexion assez sympa des dérives de cette société. 

Bon, il me semble reconnaître la voix du neuneu jeune retraité plein de fric, j’ai nommé zimdine zimdane (c’est fait exprès, hein). Cela me met quand même la puce à l’oreille (droite). Mais je me dit :”tiens ce con a été sensible aux attaques d’Emmanuel Petit.” 

Dans son bouquin (et oui y avait un cerveau ou deux dans l’équipe de France 98), E. Petit, envoie un coup de boule monumental au Héros (sic) national. Lui reprochant, avec justesse, ses mirobolants contrats publicitaires avec des multinationales. Et surtout, de ne jamais engager sa notoriété pour des causes plus nobles. Je me dis alors : ” Tiens ? (je suis un éternel surpris quand je me talk to myself). Comme ça ZZ a appris à lire autre chose qu’un panneau d’affichage de score.” 

Que nenni, on y parle de développement durable, de la place des anciens dans la société, de l’évolution de celle-ci. Il me semble voir un spot pour WWF. Je reste, fasciné, en suspens avec mon mélange et sa feuille à la main. Pour un peu, j’aurais envie de devenir végétarien, de faire pousser mes légumes. J’avais presque envie d’aller donner 10 centimes au clochard du coin tellement je me sentais l’âme d’un humanitaire. C’est beau cette prise de conscience subite des Français, enfin ils pigent que l’important c’est la solidarité ? 

La sentence tombe : UNE COMPAGNIE D’ASSURANCE !! Tout ce cinéma pour une compagnie d’assurance. Celle la même que j’ai quitté récemment car je la trouvais vraiment trop chère. 

Je mets un coup de langue sur la feuille. Je ne sais plus si je dois rire ou exploser. Finalement j’éteins la boite à con et retourne dans les jardins de Babylone. Ce monde est devenu complètement dingue. 

Et je ne vous parle pas des 45 millions d’Euro d’argent public, filés à Bernard Tapie pour préjudice morale. Pour info, une veuve qui a perdu son mari, mort à cause de l’amiante, n’a le droit, elle, qu’à 40 milles euro de dommages et intérêts. No comment. 

Mon T. Shirt du jour :

90979.jpg

La colère.

Mr Pilou ne maîtrise plus ses nerfs. Hier, je fus à deux doigts de massacrer une quinquagénaire. Je vous remets dans le contexte. Dans ma rue Avenue, ça commence a devenir pénurie de place pour se garer, un peu le problème de toutes les grandes villes je pense. Bref, nous sommes So. et moi même sur le trottoir, elle aperçoit une place, on ne peut mieux placée puisque devant l’entrée de mon immeuble. Son véhicule étant stationner un peu à l’arrache dix mètres plus haut, je l’invite à faire une petite marche arrière et “crénauter”. 

Entre temps, je fais un aller retour dans l’apparte. En ressortant, une scène s’offre à mes yeux. Une femme d’une cinquantaine d’année, style pétasse Niçoise, marche au milieu de la route. Doucement, empêchant le véhicule de So. de reculer. Au moment même où je sors de l’immeuble, je l’entends même vociférer des insultes à son égard. Mon sang ne fait qu’un tour, s’injectant dans mes yeux. Je me mets à l’insulter direct. Moi qui suis d’ordinaire calme et posé, je me retrouve dans la rue à hurler sur cette idiote femme qui représente, à ce moment précis, toute la connerie humaine que j’exècre. « Dégage de là connasse et ferme ta gueule”. Elle réplique. La pauvre. Elle ne sait pas qu’à cette instant, elle risque de se prendre une baffe en pleine tronche. Je redouble de colère, quelques voisins présents dans la rue sont gênés. Ils ne comprennent pas, je suis plutôt le gentil voisin souriant et poli. “débile”, “Je te jure que si tu te barres pas je t’en colle une, direct.”, “pauvre demeurée de la société”. Bon, elle commence à comprendre le risque qu’elle encourt et finit par filer. Je suis vert de rage, je suis vert de rage que ça ne soit pas un homme, que je ne puisse me battre réellement. ça doit être un changement de Lune en ce moment, j’ai l’impression de devenir un loup garou mutant. 

Cette réaction m’inquiète. Cela faisait un moment que je ne m’étais pas laissé emporter par la colère. C’est laid, même si finalement, les voisins ont fini par venir me voir, en me disant que j’avais raison et que cette “bonne femme” n’avait eu que ce qu’elle avait au préalable cherché. Ce coup de nerfs ne me ressemble pas plus. Je pensais avoir maîtrisé mon impulsivité, et voila qu’un bel après-midi de Septembre, elle resurgit de plus belle. Je dois à tout prix maîtriser ces emportements. A méditer Mr Pilou …

lacolere.jpg

Retour.

Retour dans ce qu’on appelle “le quotidien”. J’avoue ne plus trop savoir à quoi cela ressemble. Cela fait un moment que je suis sur la route, et j’avoue que j’adore ça. A peine posé dans mon antre provençale que je me cherche un nouveau projet, une nouvelle idée pour bouger. C’est maladif, c’est vital chez moi. Seulement voilà, j’ai mon projet artistique à réaliser, et ce n’est pas en vadrouillant à longueur d’année qu’il va avancer. Quoi que … 

Retour de mes posts à consonance philosophique. Ces derniers temps, je trouve que mon blog ressemblait à un blog stupide de chez skyrock. Mais c’est aussi ça Mr Pilou, tantôt simple pour apprécier les bonnes choses, tantôt compliqué quand il s’agit de comprendre le monde où il vit. 

Retour dans ce monde loufoque. Je regarde les infos ce midi, franchement, c’est pas nous qui marchons pas droit, c’est le monde qui va de travers. Il faudrait supprimer les politiques, les enfermer avec tout ce qui nous sert de média. Notre époque est dirigée par des malades mentaux. 

Retour de mes chats. Et oui, Mr Pilou a deux chats, Charlotte et Loukez. Indépendants, ils sont souvent en vadrouille, comme l’humain qui partage leurs vies d’ailleurs. Je trouve leurs câlins tellement doux, leurs ronronnements tellement apaisants. 

Retour gagnant ? Retour vers le futur ?  

retourautravailgr.jpg

Mauvais trip.

 

Voilà, nous y sommes. Et aucun grain de café ne pourra rien y faire. Le dépistage cannabis salivaire est en place dans notre belle région. Un roulement de plus dans leur engrenage. Tous ces braves gens qui s’occupent de notre santé, alors que c’est leur institution immorale qui nous poussent a rejoindre un autre monde. Exceptionnellement ce soir, je vais laisser parler les mots d’un autre. Voici donc un extrait des nouveaux contes de la folie ordinaire  de Mr Charles Bukowski. Ni voyez aucun prosélytisme primaire de ma part, mais juste une matière a réfléchir sur le sujet. Sachant que nous sommes le premier pays consommateur d’anti dépresseur en Europe. cqfd.

 

_ Avez-vous remarqué que le LSD et la télé en couleur sont arrivés sur le marché à la même époque? Toutes ces inventions nous matraquent et quand faisons-nous? On interdit le LSD et on fait de la télé merdeuse. La télé, c’est évident, est sabotée par tout ceux qui en font aujourd’hui …

Il y a de bonnes raisons d’interdire le LSD, le DMT et le STP, on peut bousiller définitivement sa tête avec, mais pas plus qu’au ramassage de betteraves ou en bossant à la chaîne pour General Motors, en faisant la plonge ou en enseignant l’anglais à la fac. Si on interdisait tout ce qui rend dingue, toute la société y passerait : le mariage, la guerre, le métro, les abattoirs, les clapiers, …

La réduction du budget pour les asiles … signifie que la société se débarrasse de tous les gens qu’elle a rendu fous, spécialement en période d’inflation et de déficit de la balance commerciale.

Toute activité créatrice complexe, comme la peinture, la poésie, le braquage de banque, la prise du pouvoir, te mène au point où le miracle et le danger se ressemblent comme deux frères siamois. Ca ne marche pas toujours comme sur des roulettes mais quand ca marche, la vie vaut vraiment le coup…. Deviens fortiche dans ton truc et tu auras des ennemis. On tire la langue aux champions; la foule brûle de les voir ramper, ca la ramène dans sa merde. On n’assassine pas tellement les pauvres types; un gagneur risque d’être descendu avec un fusil acheté par correspondance (comme le veut la légende) …

Le LSD peut vraiment te démolir par ce que ça n’est pas vraiment fait pour les ringards. D’accord un mauvais trip épuise comme une mauvaise pute… mais la plupart des mauvais trips viennent de ce que l’individu est déjà empoisonné d’avance par la société. Quand un homme s’angoisse pour son loyer, les traites de sa voiture, le réveil-matin, l’éducation du gosse, … l’opinion du voisin, le prestige du drapeau, …une pilule de LSD à toutes les chances de le rendre fou parcequ’il est déjà fou en un sens, écrabouillé par les interdits sociaux et rendu inapte à toute réflexion personnelle.

L’hallucination, d’après le dictionnaire, dépend de l’endroit où tu agis. Tout ce qui t’arrive au moment où ça t’arrive devient la réalité … l’hallucination ce n’est qu’un mot dans le dictionnaire.

Un mauvais trip? Ce pays tout entier, cette planète est un mauvais trip, l’ami. Mais on t’arrêtera si tu avales un pilule. …

mauvaistrip1.jpg

123

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE