Archives pour la catégorie pilou regarde le monde

Le réveil m’atteint.

 

 

Le réveil m'atteint. dans pilou regarde le monde 115_der-mensh_alfred-kubin.1193936966

 

 

Des Médecins sauvent des vies tous les jours dans des pays en conflit, côtoient le sang et la haine à longueur de journées.

Mais ce sont les footballeurs qu’on porte en héros.

Des chercheurs travaillent avec passion, avec peu de moyens financiers, pour trouver des remèdes aux maladies des Hommes.

Mais ce sont les peoples qu’on invite dans les médias.

Des dictateurs massacrent des ethnies et des peuples à travers le monde, Tuent des gens en toute impunité aux yeux de tous.

Mais ce sont eux qu’on invite à camper dans les jardins de l’Elysée.

On met en prison des petits anarchistes Français, pour le simple fait d’avoir lu trois livres d’auteurs un peu rebelle.

Mais on permet a Bush d’envoyer ses tueurs commettre des dégâts collatéraux.

On élève des enfants en les nourrissants de produits douteux issus de magasin discount, sans savoir ou cela nous mène.

Mais c’est le bouclier fiscal qui fût la priorité du gouvernement.

Plus aucun médias, tous liés à l’économie de marché, ne nous disent la vérité, postillonnant des copeaux de leurs langues de bois.

Mais ce sont eux que la masse populaire écoutent.

On fouette ou lapide une femme dans certains pays, pour le simple fait qu’elle ce soit promené dans la rue avec un homme.

Mais ce sont eux que certains décérébrés vénèrent.

On à bâillonné médiatiquement tous les penseurs et philosophes que ce monde peut porter, on les as exclus du paysage politique.

Mais ce sont Gilbert Montagné et David Douillet qu’on nous propose à la place.

On massacre tous les indiens d’Amérique, on détruit leur culture, dérobe leurs terres en les réduisant à néant.

Mais on s’indigne que leurs ennemis jettent des avions kamikazes.

On paie, stupidement, deux fois plus cher un vêtement pour arborer une marque qui nous transforme en homme sandwich.

Mais on râle quand un sans abri nous aborde pour demander l’aumône.

A suivre …

Désolé.

Je suis vraiment désolé pour ce silence si long, mais il me fallait le temps de revenir sur terre. Je reviens d’ici …

 

Désolé. dans pilou regarde le monde 3324_83599687812_654142812_2442195_5579579_n

Les beaux dimanches.

http://www.dailymotion.com/video/k4biYUtVpwj8JTYsEp

 

Mr Pilou aime cette ambiance

Mr Pilou aime bien les bretons

Mr Pilou irait bien faire un tour a Brest durant ce festival d’artisans

les 4 vérités.

L’ignoble Jacques Séguéla invité à l’émission « les 4 vérités » et repris par l’excellente émission, privé de Paf par Nicolas Sarkozy, Arrêt sur image. Il nous explique sans complexe, que les attaques sur le coté bling bling de son cher président, sont une erreur journalistique, car selon lui, à 50 ans, si on a pas une rolex, c’est qu’on a raté sa vie !!!

La preuve par l’image :http://www.dailymotion.com/video/kf57UzqTSwneldX9mk

Carnet de santé.

 

 

chezpilou.gif

 

Mr Pilou n’a jamais avalé un seul cachet antidépresseur de sa longue et trépidante vie. Il apparaîtrait presque comme un marginal, tant, dans ce pays, et de surcroît sur cette toile, cette pratique est banalisée par nombreux d’entre nous. J’ai souvent flirté avec l’envie d’en prendre, dans certains moments de ma vie en désespoir (J’avais la fâcheuse tendance à pratiquer le up and down). J’ai souvent utilisé d’autres substances illicites, (Je suis comme beaucoup de monde, difficile de vivre dans un milieu urbain à notre époque), mais étrangement je me suis toujours refusé d’engrangé ne serait-ce qu’un pied dans cet engrenage. Certainement grâce à cette peur de la dépendance. La même, probablement, qui m’a évitée de tomber dans l’héro, alors qu’autour de moi, les gens transformaient parfois leurs bras en passoire. J’ai presque toujours sut éviter les dépendances. Je dis bien presque, car j’ai laissé gagner la cigarette.J’ai donc eu recours à d’autres substances, mais toujours occasionnellement. Quand ma conscience me dictait que j’abusais (vous savez cette petite voix dans votre subconscient qui vous dit un beau matin qu’il trouve que vous abusez un peu), je l’écoutais toujours et m’éloignais de ce produit pour un certain temps, en tout cas, pour un temps certain.

 

Ce qui m’a toujours gêné dans la prise d’antidépresseur, c’est qu’il y a justement cette notion de dépendance (prise régulière, arrêt palliatif, long terme …), et quand on a vécu, comme moi, dans certains paradis artificiels, fréquentés par Baudelaire, Morisson ou Géronimo (oui je sais, l’exemple peut paraître étrange et pourtant …), on sait d’instinct qu’il ne faut pas approcher certains angel dust. Vous, qui valsez votre vie sur un Valium, ne voyez aucun jugement de ma part sur le fait que vous dansiez. On connais tous la musique, on est pas là pour juger de la meilleur chorégraphie a effectuer. Dans cette époque épique si cher à Léo Férré. Cependant, ça me remet en mémoire une situation vécu jadis. Un contact msn (nous avons tous, me semble-t’il, un individu de ce type dans nos contacts ^^), qui était sous anti dépresseur depuis un an (une année à se défoncer le cerveau tous les jours, quand même), à cause d’une sombre histoire d’amour (comme d’hab). M’annonce un jour d’un air très solenelle, presque maternelle : Tu ne trouves pas que tu fumes trop ?

 

Cette anecdote ne m’avait pas interpellé sur le coup, et j’avais certainement, comme à mon habitude, sorti ma plus belle tête de Caliméro coupable. Mais tout de même ; quand j’y pense maintenant, c’était gonflé de sa part. Gentil, car intentionné et bienveillant, mais gonflé tout de même. Elle à retrouvée l’amour, n’a toujours pas chassée sa dépression, et moi je fume toujours autant. Alors, où cette réflexion m’amène-t’elle ? Et bien elle me mène à cette certitude que ce magnifique dicton : Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans le tien ? est souvent vrai. Cessons de se juger les uns, les autres de nos addictions. Faisons en sorte de faire de ce monde un endroit agréable, tolérant et respectueux. Alors peut être, nous pourrons avoir – un jour – l’esprit léger . Enfin, en attendant le temps des cerises, je citerais Charles Baudelaire qui en 1860 déclamaît déjà : « Le bon sens nous dit que les choses de la terre n’existent que bien peu, et que la vraie réalité n’est que dans les rêves. »

 

Carnet de santé. dans pilou philo kongfuzi1

Revue de stress #3.

Suis je bien installé ? je tourne la tête de droite à gauche de mon bureau, tout à l’air en ordre. Mon Humeur est plutôt bonne, cette revue de stress risque d’être ironique. En fait je n’en sais rien, pratiquant l’écriture automatique, je ne sais jamais ou vont me mener mes mots. Je me suis mis la B.O. de Conan le barbare entre les oreilles par le biais d’un casque, ce qui me donne une inspiration chevaleresque. Bon mon glaive est conique et ma plume s’y abandonne. Que se passe t’il de beau en ce moment ? Allons faire un tour, si vous le voulez bien, du coté des dépêches AFP ou Reuters afin d’en commenter quelques unes, au gré de mes envies. 

 

Pete Doherty veut quitter sa maison car elle est hantée.

Le leader des Babyshambles pense qu’il vit dans une maison hantée. Il entend sans cesse des bruits et en a déduit qu’il n’était pas seul : « Ma maison est vraiment hantée. Quand j’entends ces bruits effrayants, je file me cacher. Mais je crois que je ne les dérange pas. La plupart du temps, je suis dans mon monde, de toute façon »

C’est drôle, je fais à peu prêt la même chose quand j’écoute les Babyshambles en live. Mais bon, avec un prénom pareil, comment voulez vous avoir la chiasse, c’est trop risqué Pete, tu as raison et on est tous derrière toi … euh … enfin pas trop prêt quand même.

 

La défiance envers Nicolas Sarkozy s’accentue.

Deux nouveaux sondages confirment la chute de la cote de popularité de Nicolas Sarkozy et l’impatience d’une majorité de Français réclamant des résultats concrets face à la crise. Dans une enquête Ipsos pour Le Point, diffusée lundi soir, le président français perd neuf points avec 36% d’opinions favorables, contre 45% en janvier dernier. Les opinions négatives montent à 61%, soit dix points de plus que le mois dernier.

Ah mais la je dis stop. Trop facile, et je dis aux 10 % d’électeurs de gauche qui ont fait élire cet arriviste notoire. Assumez jusqu’au bout votre propre incompétence et vos aveuglements stupides. Je vous ai vu si virulent sur certains forum d’informations, si méchants, mesquins et cupides, que je souhaite sincèrement que vous relisiez la fable de la fontaine qui se nomme : Le corbeau et le renard. Vous avez compris maintenant j’espère.

 

Un homme décède après l’explosion de son téléphone portable.

Chine – Un homme meurt après l’explosion de son téléphone mobile entraînant la section d’une artère dans son cou. Le jeune homme, employé dans un magasin d’informatique, venait d’installer une nouvelle batterie dans son téléphone quand le drame s’est produit. L’un des employés du magasin atteste avoir entendu le bruit de l’explosion et vu son collègue étendu dans une mare de sang. La police qui a ouvert une enquête cherche à déterminer si la batterie en question n’était pas une contrefaçon.Suite à cela, les médias chinois ont publié les principales précautions à prendre avec les téléphones mobiles telles qu’utiliser la batterie d’origine, ne pas exposer son téléphone à de fortes chaleurs ou aux rayons du soleil, ne pas passer ou prendre des appels alors que le téléphone se charge ou ne pas utiliser de batteries endommagées.

Je vois déjà d’ici la scène, le vieux Le Pen devant son Minute, grommelant qu’un téléphone qui se fait exploser ne peut être qu’un téléphone arabe. Et bien non vieux cyclope, il est chinois vois tu …

 

Le making-of du Bal des Blogueuses.

Elles ont osé, elles ont relevé le défi de poser nues devant l’objectif de Sandrine Sauveur. 10 blogueuses ont accepté de détourner l’affiche du film de Maïwenn, le Bal des Actrices, pour une affiche qui restera comme la première du genre avec des blogueuses.

Les amis, Joignez vous à moi pour réclamer à mes chères et tendres blogueuses qui passent chez moi, de reconstituer la scène du splendide tableau de Bruegel de 1559, qui se nomme « Les proverbes flamants » … nues. Reste à deviner où se trouverais chacune d’elle sur cette toile ?

proverbs.jpg

Jefferson Airplane.

jefferson1.jpg

 

Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour

nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple

américains permet un jour que des banques privées contrôlent leur

monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour

des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’in-

flation, ensuite par la récession, jusqu’au jour ou leurs enfants se ré-

veilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont

conquis…

 

Thomas Jefferson

Président des Etats Unis 1801/1809

 

♦ merci Alfi

EXPOSITION FUTUR ANTERIEUR AU MUSEE DE CIMIEZ.

Futur antérieur est une exposition d’archéologie fiction dans laquelle des scientifiques du 5e millénaire décryptent le fonctionnement de notre société actuelle par le biais d’objets usuels constituant notre quotidien et qui, 2000 ans plus tard sont devenus des vestiges peu lisibles : lecture d’un tag laissé sur un fragment de béton intitulé « fragment de fresque » ou encore nain de jardin « statuette d’homme avec gobelet à libation »… Cette exposition pose un regard humoristique sur les réflexions des archéologues et interpelle le visiteur avec convivialité et humour sur la relativité de la démarche scientifique. Elle tente de répondre modestement à la question « que restera-t-il de notre monde dans 2000 ans ? » et propose un petit exercice d’humilité autocritique sur l’interprétation archéologique et la muséographie.

J’ai beaucoup ri face à des oeuvres tels qu’un disque dur, rouillé par 2000 ans d’érosion ayant pour intitulé : Maquette d’une ville du XXI eme siècle. Ou encore ce casque militaire qui devient un couvercle de casserole aux yeux des personnes des années 4000. Situé au milieu des ruines romaines, cette expo nous fait prendre conscience de certaines choses. La question est posée, que comprendraient de notre société d’éventuels archéologues futurs, s’ils travaillaient comme ceux d’aujourd’hui ?

Cela met en lumière les difficultés de l’interprétation archéologique, fondée sur des sources résiduelles donc aléatoires. Cela met aussi à l’épreuve une méthodologie qui, même rigoureuse et logique, aboutit parfois à des conclusions erronées. Cette expo illustre l’illusion d’une muséographie qui transforme l’objet trivial en une oeuvre précieuse. Une autocritique très amusante qui démontre que l’archéologie, qu’elle porte sur le passé ou le futur, se conjugue toujours à l’imparfait. Mr Pilou a adoré …

 

EXPOSITION FUTUR ANTERIEUR AU MUSEE DE CIMIEZ. dans pilou curieux nice-news-4429

Grève charogne.

Le Temps des cerisesParoles de Jean-Baptiste Clément

Musique de noir désir

1866 – 2009

 

Quand nous chanterons le temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête …
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur
Quand nous chanterons le temps des cerises
Sifflera bien mieux le merle moqueur

 

Mais il est bien court le temps des cerises
Où l’on s’en va deux cueillir en rêvant
Des pendants d’oreille …
Cerises d’amour aux robes pareilles
Tombant sur la feuille en gouttes de sang
Mais il est bien court le temps des cerises
Pendants de corail qu’on cueille en rêvant

 

Quand vous en serez au temps des cerises
Si vous avez peur des chagrins d’amour
Evitez les belles …
Moi qui ne crains pas les peines cruelles
Je ne vivrai point sans souffrir un jour
Quand vous en serez au temps des cerises
Vous aurez aussi vos peines d’amour

 

J’aimerai toujours le temps des cerises
C’est de ce temps-là que je garde au cœur
Une plaie ouverte …
Et Dame Fortune, en m’étant offerte
Ne pourra jamais fermer ma douleur
J’aimerai toujours le temps des cerises
Et le souvenir que je garde au cœur

 

Image de prévisualisation YouTube

Vivement que les cigales reviennent.

 

chezpilou.gif

 

 

Dans mon quartier y’a le buraliste, un mec froid avec son langage direct. ça change souvent de personnel, doit pas être commode le bougre, lui ou sa femme qui gère le bar. Malgré tout, et ça fait neuf ans que je suis installé ici, sa nouvelle employé connaît exactement la marque de cigarette que je prend (oui je sais, fumer c’est pas bien et je vais mourir dans d’atroces souffrances). Je ne sais pas si elle est « briffée » à l’embauche, mais j’avoue que ce geste me touche. J’ai moins l’impression d’être pris pour une vache à lait, il m’arrive même parfois de m’accouder a son zinc et d’y boire une ou six bières selon le temps (oui je sais, boire c’est pas bien et je vais mourir dans d’atroces souffrances). Il pense que je suis intermittent du spectacle, alors il m’appelle comme ça : tiens v’la l’intermittent. Toujours très fort, pour que tout le bar en profite. Il faudra que je lui dise un jour que je ne suis pas intermitteux du spectacle. Bah, je crois qu’il s’en fout en fait. Il doit aimer mon coté rebelle et mon sens de la réparti car il se prend sa pause à chaque fois que je viens ou presque. Il discute de tout et de rien, il aime brocarder les gens, et il sait que je suis un bon collègue. C’est agréable mon quartier.

Dans mon quartier y’a le monoprix. Le magasin le plus cher du monde. Ils ont bien assimilés le concept de leur enseigne. Un seul prix, mais toujours le plus onéreux. Avec son lot de caissières habituel, toutes aussi souriantes les unes que les autres. Faut dire que bosser en écoutant radio monop’ toute la journée ça doit pas aider. Ajoutons à cela les deux ou trois braquages à main armé annuels, ça calme. Ceci-dit, je m’y plait dans mon p’tit monop’, les vigiles me disent bonjour, certaines caissières me sourient et même parfois essaient de me charmer. C’est tout de même plus agréable que les hypermarchés entièrement déshumanisés qu’on nous propose. Et puis leur pain est tellement bon (oui je sais, manger c’est pas bien et je vais mourir dans d’atroces souffrances). Alors on dira que je paie cher, mais que j’ai la qualité d’un certain savoir vivre. C’est agréable mon quartier.

 

mangabencagaben.jpg

 

Dans mon quartier y’a le kiosque à fruits de mer. Attention, là c’est du lourd. Amis touristes, si un jour vous venez visiter Nice, c’est ici qu’il faut venir. Il y a dans ce petit kiosque, les deux irréductibles Niçois les plus rigolos que la cité des aiglons aient connu (bon à part peut être son nouveau maire, mais ce n’est pas le même registre d’humour). Vêtu de leurs tabliers d’écailleurs, ils enchaînent taillage de costards sur taillage de costards. Et parfois, les soirs de matchs au stade du Ray, ils se parent de rouge et noir pour rejoindre le kop niçois qui se nomme bsn85. Ils en sont les instigateurs, les figures. Ce sont les stars du stade (oui je sais, un kop c’est pas bien et je vais mourir dans d’atroces souffrances). Ces types là, sont en parti responsable de mon attachement à cette ville. Je les ais connu le jour de mon arrivée ici, et depuis on est toujours resté amis. Sauf peut être un certain matin ou l’un des deux irréductibles à voulu me tirer du lit alors que je ne dormais que depuis deux heures, passons. J’aime passer un moment avec eux sur ce trottoir, à parler de tout et de rien, à s’envoyer des vannes d’adolescents que nous resterons toujours. C’est agréable mon quartier.

Dans mon quartier y’a les arènes gallo romaines. Avec son monastère fleuri de rose et son oliveraie. Immense parc couvert d’olivier adjacent a des ruines de thermes romains. C’est mon petit refuge de verdure, il m’arrive souvent d’y flâner, au chant des cigales, avec mon bouquin et un petit buzz de ma verdure (oui je sais, fumer c’est pas bien et je vais mourir dans d’atroces souffrances). Il m’est arrivé, parfois, d’y entendre les moines chanté leurs cantiques. C’est un peu hors du temps, peut être est ce pour cela que les peintres Matisse et Raoul Dufy ont voulu s’y faire enterrer. J’aime me recueillir sur leurs tombes. Avec ma muse, jadis aussi. L’endroit est calme, une colline dominant la méditerranée. C’est agréable mon quartier. C’est toujours un peu l’été …

 

mosaquecimiez.jpg

1234

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE