Archives pour la catégorie pilou regarde le monde

Mr le président.

Je vous fais une lettre, que vous lirez peut être, si vous avez le temps. Boris Vian convient tout à fait à mon introduction. C’est en effet au président Sarkozy que je m’adresse. Cet homme n’a plus que quelques jours pour tenir sa promesse qu’il avait tenu le dix huit Décembre 2006. Il nous avait donné, à cette époque, rendez vous dans deux ans. Affirmant que si il était élu – et il le fût – plus aucune personne ne dormiraient dehors. Plus aucun sdf en France. A l’époque, un sourire nerveux m’avait envahie naturellement. Des millions de personnes tombèrent dans le panneau de cette fumisterie. Il faut dire (vidéo a l’appuie), que sa prestation est digne de l’actor studio. Du grand Art !!

Seulement voilà mr le président, vous avez échappé à votre bilan catastrophique en qualité de ministre de l’intérieur. Bien aidé, je vous l’accorde, par votre talent a endormir une majorité d’un peuple Français bien crédule et d’une presse bâillonnée volontairement par ses patrons. Vous ne pourrez échapper au bilan de votre poste de chef de l’état. Mr Pilou étant un fouineur professionnel de la toile, il vous a retrouvé le discours très touchant du candidat Sarkozy. Déclarant, la larme à l’oeil que : c’est tout l’équilibre de la société ou nous voulons que nos enfants vivent en paix qui s’en trouvera remise en cause si nous laissons faire ça. Il vous reste donc, mr Sarkozy, 35 jours, calendrier Aubade en main, pour équilibrer cette si belle société que vous nous promettiez. Va falloir se dépêcher, t’es à la bourre bonhomme. Ou serait-ce une filouterie de plus pour obtenir le pouvoir, vous qui y êtes accro comme un toxico ? Je n’ose y croire … hein !! emoticone

http://www.dailymotion.com/video/k67GnKq0OLayYE5Q12

L’art mystique du 11 Novembre.

coledepilou.jpg

Le 11 Novembre est une délicieuse journée de chôme en souvenir de l’armistice. En pleine polémique (je déteste ce nom), pour savoir si on doit, ou non, commémoré la fin de la première guerre mondiale, je rappelle juste que cette putain de guerre à générée la bagatelle de dix neuf millions de morts. Je pense qu’on peut lui dédier une journée de souvenir. Mais le 11 Novembre nous a réservé d’autres surprises dans l’histoire du monde. Je vous ais concocté un petit rappel des faits marquants.

C’est un 11 Novembre de l’an 1502 que Christophe Colomb découvre une île nouvelle et la nomme Martinique en l’honneur de saint Martin. Et ouais …

En 1889, c’est un 11 Novembre que Washington devient le 42e État des États-Unis.

En 1901, on transfert le cœur de Léon Gambetta au Panthéon de Paris et dans la même journée, on inhume le soldat inconnu sous l’arc de triomphe. Quelle journée macabre, brrr.

D’autres 11 Novembre en vrac :

• 1931 : Inauguration du flambant neuf stade de la Forge, futur stade Bonal, à Sochaux.

• 1940 : Manifestation d’étudiants place de l’Étoile à Paris pour commémorer le 11 novembre 1918, alors que la France est occupée. Certains Français avaient du courage à cette époque.

• 1942 : L’Allemagne occupe la zone dite libre en France. bah ouais.

• 1944 : Winston Churchill assiste au défilé militaire sur les Champs-Élysées aux côtés du général de Gaulle. Mouais enfin c’est plutôt de Gaulle qui se bat pour retrouver une légitimité et éviter que les américains ne s’installe durablement, en colons, au pays du fromage qui pue.

• 1971 : Les États-Unis restituent l’île d’Okinawa au Japon. Ah bah c’est gentil. emoticone

• 1987 : Limogeage de Boris Eltsine, chef du Parti communiste pour la ville de Moscou, qui avait critiqué la lenteur des réformes. Tiens ça me fait penser à conseiller de lire Kundera à ceux qui ne l’ont pas encore fait.

• 1989 : La guérilla salvadorienne lance une grande offensive dans laquelle 400 personnes trouvent la mort. Mais qui leur avait vendu les armes ? j’aimerais bien le savoir.

• 1998 : Devant le refus irakien de coopérer avec les inspecteurs de la Commission spéciale de l’ONU chargée du désarmement irakien (UNSCOM), le secrétaire américain à la Défense William Cohen ordonne le renforcement de la présence militaire américaine dans le Golfe Persique pour une éventuelle intervention. La suite, on la connais tous, hélas.

• 2004 : Mort de Yasser Arafat, président de l’Autorité palestinienne, à l’âge de 75 ans, à l’hôpital militaire Percy de Clamart; le comité exécutif de l’OLP désigne à l’unanimité Mahmoud Abbas à sa tête. Sa bio vaut le détour, ne serait ce que pour sa tronche en photo, adolescent. J’en rigole encore.

Bon, ben voilà un 11 Novembre ou on se couchera un peu moins bête hein ? Je terminerais donc en souhaitant un bon anniversaire à Demi Moore et Leonardo di Carpaccio Caprio natif d’un 11 Novembre ainsi qu’une bonne fête nationale aux Angolais et aux Polonais. Bon veterans day aux Etats Unis. And God bless Mr Pilou.

 

Minuit crétin.

Avez vous fait votre lettre au père Noël ? _ non ? Dépêchez vous, vous ne croyez pas qu’il va avoir beaucoup de boulot cette année. Alors tous à vos plus belles plumes. Il ne reste que six semaines à papa Noël pour dégoter vos désirs. Et dieu sait qu’ils seront, encore une fois, bien difficile à réaliser. Certains demanderont le grand amour peut-être, d’autres la paix dans monde. Les plus insouciants opterons pour un écran plat, une wii ou tout autres drogues futiles et matérielles mais néanmoins nécessaires au même titre qu’un bon gros buzz pour détendre nos neurones agressées quotidiennement dans ce monde de malade mental. 

Mais revenons au bel esprit de Noël, mon esprit s’égarant de nouveau dans les méandres de l’enfer terrestre que nous sommes en train de créer. Noël, dans ma mémoire est un doux souvenir. Ça sent les clémentines, le sapin et la dinde aux marrons. Je n’ai jamais ressenti les soucis des parents qui ne roulaient pas sur l’or, l’argent ou même le bronze. Aux jeux Olympiques du prolo, ils n’étaient même pas sur le podium. C’est vous dire. Cependant, ils avaient la médaille d’or de l’éducation. L’intelligence de laisser les enfants, loin de leurs soucis financiers, de leur détresse à l’approche de Noël, de ne pouvoir nous offrir le dernier jouet à la mode que tous les enfants du quartier arboreraient fièrement le 26 au bac à sable. Ils ne savaient pas, à l’époque, qu’ils nous offraient le plus beau cadeau qu’un enfant puisse demander : L’amour. 

Je regrette un peu, à l’aube de notre nouveau siècle, et sans vouloir paraître réac (que je ne suis absolument pas, enfin … pas encore.), la façon d’aborder Noël. Et là mon esprit repart sur les rives du Styx. Cette coutume tend, comme tout le reste d’ailleurs, à devenir une fête commerciale. Combien de Parents, en première pensée, ne se disent pas : “rha lala qu’est ce que je vais bien pouvoir acheter à mes gosses cette année ?” alors que finalement se dire : “hum (expression imageant la réflexion), comment faire pour rendre ce jour mémorable dans leurs petites têtes blondes.” m’apparaît comme un choix plus judicieux. 

Ces parents sont ils responsable de ça ? Je ne le pense pas, il suffit de regarder autour de soi pour voir que les gens sont fatigués. Ce monde va vite, trop vite. Quand je pense qu’on supprime les 35 heures, qu’on nous dit de travailler plus pour gagner plus. Pour alimenter encore plus ce système qui rend – finalement – les gens malheureux, stressés, fatigués et souvent bien seuls. Alors dans toute cette pression cérébrale, l’Homme s’éloigne de sa propre origine. Négligeant une valeur essentielle à la survie de l’Humanité : Le rêve. 

Je vous invite donc à prendre cinq minutes de rêve, juste cinq minutes. De redevenir l’enfant que vous étiez. D’aller au plus profond de vous-même et d’y retrouver le père Noël afin de lui donner votre liste. La mienne sera simple. Je ne désire qu’une chose père Noël, que mon petit neveu de onze ans retrouve la santé. Et si on se remettait à croire au père Noël…

Image de prévisualisation YouTube

Il faut libérer le blogueur Kareem Amer.

Deux ans, ça suffit !
Reporters sans frontières demande la libération du blogueur Kareem Amer

(JPEG)

Le blogueur égyptien Kareem Amer, 24 ans, condamné en 2006 à trois ans de prison pour “insulte à l’islam” et un an pour “insulte au président de la république” aura effectué la moitié de sa peine le 6 novembre 2008. Reporters sans frontières demande une fois de plus sa libération.

“Deux ans déjà et rien n’a changé. Sa famille n’est jamais venue le voir. Seule son avocate rapporte des nouvelles d’un moral qui s’amenuise de jour en jour et d’une santé fragile. Ses parents sans doute victimes d’intimidations, ont même publiquement désavoué leur fils et appelé à sa condamnation à mort. Depuis le 1er septembre, les gardiens l’empêchent de sortir de sa cellule. Deux ans, ça suffit ! Il est temps de le libérer”, a déclaré l’organisation.

Le 6 novembre 2006, Kareem Amer a été arrêté en raison d’articles qu’il postait sur son blog (www.karam903.blogspot.com), critiquant la dérive autoritaire du président Hosni Moubarak, ainsi que le fonctionnement de l’université sunnite Al-Azhar, où il étudiait le droit. Sur son site, il avait notamment mis en cause la politique de séparation des sexes en vigueur dans cette université. Il révélait également les pressions subies par certains religieux pour qu’ils soutiennent Hosni Moubarak.

(JPEG)

“Un an déjà et je suis toujours privé de liberté. La douleur de l’expérience m’a appris qu’aucun sentiment n’égale celui de l’injustice”, écrivait Kareem Amer, depuis sa prison, en septembre 2007. “Ennemis de la liberté, symboles de l’oppression [...], sachez que vos jours s’embrument déjà. L’aube des générations futures pointe. Demain nous appartient”, concluait-il.

A eux seuls, les blogueurs égyptiens représentent près de 30 % des blogueurs de la région. La plupart d’entre eux sont des défenseurs des droits humains, victimes de mesures de dissuasion toujours plus dures. L’Egypte figure en bonne place dans la liste des “Ennemis d’Internet” publiée par Reporters sans frontières. Depuis cet été, les blogueurs qui veulent avoir accès au réseau WiFi (Wireless Fidelity) doivent fournir leur adresse e-mail et leur numéro de téléphone portable avant de pouvoir accéder au World Wide Web. Ce sont des données précieuses pour les publicitaires, les spammeurs… ou les agences de sécurité.

Site de reporter sans frontière.

Hate O’clock.

En faisant ma petite tournée des blogs amis (pensez à les visiter dans mes liens, c’est que du bon), je passe chez lenaelle. Elle y a laissé un petit article concernant l’élection remporté par Barack (blanche) Obama aux Etats Unis. Malgré un évident ras le bol de Mr Pilou devant l’engouement suspect pour ce personnage, je me décide à le lire avec la conviction que celui ci sera sans doute intéressant, Mlle Lenaelle faisant parti de ces personnes si précieuse qui ne s’exprime pas pour ne rien dire. Cela m’a effectivement interpellé, et m’a, finalement apporté une question que personne a ma connaissance n’a encore soulevé (ah merci Lenaelle, hein !!). Cette question est simple, mais la réponse sacrément compliqué : Barack Obama est-il noir ?

Comme vous êtes censé le savoir (on nous a matraqué dans les médias avec ça), Barack (à frite) Obama est né d’une mère blanche et d’un père noir. Ce qui fait de lui, un métisse. Il hérite donc d’un génome génétique basé sur le 50/50. On est d’accord ? Donc il est ni noir, ni blanc. Ou plutôt si, il est noir et il est blanc.

Mais revenons à nos moutons (noir), cette histoire n’est pas blanche comme neige et je vous avoue qu’elle me retourne le cerveau. Barack (au canada) Obama a la peau noir, certe, mais est ce que ça fait de lui un noir ? Pouvons nous affirmer qu’il soit noir, juste pour la couleur de sa peau ? Cela ne reviendrait il pas, a être aussi injuste que les albinos de Tanzanie, que tchitchi vous a si bien relaté ici la semaine dernière. Perso je ne le pense pas. Alors mince, je me repose la question. Est il noir ou blanc ?

Je fini par me dire, que finalement, il est juste l’avenir. Je suis pour le métissage (Je suis même sorti avec une Corse, c’est pour vous dire). Je pense que le monde sera un peu plus tranquille quand ses âmes ne seront plus perturbées par leurs couleurs de peau. On en viendra peut être, même, a regretter l’époque de cette belle diversité de couleur que représente cette planète. Mais si c’est le prix pour arrêter ce vice qui est le racisme (et là je parle de toute les races sans exceptions de couleur), alors je vote pour que les humains, dans le futur, aient une couleur unies.

Pour conclure, je laisserais le dernier mot a mon poto Reuno des Lofofora : Nous sommes une seule race pour plusieurs couleurs…

… Ouais bon, ça me dit toujours pas si Barack (de chantier) Obama est noir, ou blanc … ou indien d’Amérique (sa grand mère est Cherokee, pas le 4/4, l’indien). Diantre, ça complique encore plus la chose. Que ce monde est compliqué. Vite, un épisode des Simpsons pour me détendre. Hate O'clock. dans pilou regarde le monde corsico

 

Assis sur le cul de la lune.

Je regarde le monde, assis sur le cul de la lune 

Il est magnifique vu d’ici, prête moi ta plume 

Que j’écrive un mot à leurs caciques âmes 

Une carte postale d’un envoyé spatial. 

le cosmique troupier d’une guerre lasse 

le sidéré sidéral d’un univers sale. 

que vous me semblez petits vus d’ici 

Que vos obsessions me paraissent étriquées 

vos cupidités concupiscentes, vos ambitions convoitées 

que vous me semblez laids vus de mon astre 

La fine fleur des Hommes est un chardon 

qui finira sous des chrysanthèmes 

aussi invulnérable qu’ils s’imaginent 

du haut de leurs piédestals. 

Je regarde le monde, assis sur le cul de la lune 

qui pleure aussi …

Assis sur le cul de la lune. dans pilou en equilibre medium_pleine_lune_2

Big brother’s called Edvige.

uncrayondansloeil.jpg   Quelles que soient les opinions de chacun(e) sur ce fichier, cette petite histoire dénichée sur la toile mérite d’être lue ! Voilà à quoi pourrait ressembler la commande d’une pizza en 2015, ou les dérives de l’interconnexion des données informatiques :

 

  • Standardiste :
    « Speed-Pizza, bonjour. »
  • Client :
    « Bonjour, je souhaite passer une commande s’il vous plaît. »
  • Standardiste :
    « Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ? »
  • Client :
    « Mon Numéro d’Identification National, oui, un instant, voila, c’est le 6102049998-45-54610. »
  • Standardiste :
    « Je me présente je suis Habiba Ben Saïd, merci Mr Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche, votre adresse est bien le 174 avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C’est bien ça monsieur Lavoie ?
  • Client (timidement) :
     » oui !! »
  • Standardiste :
    « Je vois que vous appelez d’un autre numéro qui correspond au domicile de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique. Sachant qu’il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant : AZ25/JkPp+88″
  • Client :
    « Bon, je le fais, mais d’où sortez-vous toutes ces informations? »
  • Standardiste :
    « Nous sommes connectés au « système croisé », Monsieur Lavoie. »
  • Client (Soupir) :
    « Ah bon !… Je voudrais deux de vos pizzas spéciales mexicaines. »
  • Standardiste :
    « Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie. »
  • Client :
    « Comment ça ???… »
  • Standardiste :
     » Votre contrat d’assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d’hypertension et d’un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D’autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé.. Si la commande est maintenue la société qui l’assure risque d’appliquer une surprime? »
  • Client :
    « Aïe ! Qu’est-ce que vous me proposez alors ?… »
  • Standardiste :
    « Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja. Je suis sûre que vous l’adorerez. »
  • Client :
    « Qu’est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza?… »
  • Standardiste:
    « Vous avez consulté les ‘Recettes gourmandes au soja » à la bibliothèque de votre comité d’entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie et Mlle Denoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en utilisant le moteur moogle.fr avec comme mots clés « soja » et « alimentation ». D’où ma suggestion.
  • Client :
    « Bon d’accord. Donnez-m’en deux, format familial. »
  • Standardiste :
    « Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Mlle Denoix prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150mg de Phénylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de 7 minutes. La législation nous interdit donc de vous livrer. Par contre j’ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini. »
  • Client :
    « Bon, bon, ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit. »
  • Standardiste :
    « Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide.. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de travail. C’est ce qu’indique le credicard-Satellis-Tracer. »
  • Client :
    « J’irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n’arrive. »
  • Standardiste :
    « Ca ne marchera pas non plus Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire. »
  • Client :
    « Mais ?… Ce n’est pas vos oignons ! Contentez-vous de m’envoyer les pizzas! J’aurais le liquide.Combien de temps ça va prendre ? »
  • Standardiste :
    « Compte-tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique. »
  • Client :
    « Comment diable pouvez-vous savoir que j’ai un scooter ? »
  • Standardiste :
    « votre Peugeot 408 est en réparation au garage de l’Avenir, par contre votre scooter est en bon état puisqu’il a passé le contrôle technique hier et qu’il est actuellement stationné devant le domicile de Mlle Denoix. Par ailleurs j’attire votre attention sur les risques liés à votre taux d’alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails « afroblack » au Tropicalbar il y a 45 minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous ni Mlle Denoix n’êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat. »
  • Client :
    « @#%/$@&?#! »
  • Standardiste :
    « Je vous conseille de rester poli Monsieur Lavoie. Je vous informe que notre standard est doté d’un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d’insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2009 pour outrage à agent. »
  • Client :
    (Sans voix)
  • Standardiste :
    « Autre chose Monsieur Lavoie ? »
  • Client :
    « Non, rien. Ah si, n’oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub. »
  • Standardiste:
    « Je suis désolée Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d’assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce. Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie née Girard depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que l’achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d’une boite de 15 préservatifs et d’un flacon de lubrifiant à usage intime, cela pourrait vous être utile. D’ailleurs, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUR de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed Parapharma. Bonsoir Monsieur et merci d’avoir fait appel à Speed-Pizza. »

     Science fiction ? Présent ? Retour vers le futur ? Mr Pilou s’interroge, et vous ?

 

1234

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE