Archives pour la catégorie Pilou Slam

La nuit tous les Slams sont gris.

                      

Tous les jours

Je vois la couleur passée de leurs façades ravagées

Je vois le chaume de leurs toits s’effondrer

Toutes ces fenêtres aux volets défoncés

 

Tous les jours

Je vois les fissures de leurs façades délavées

Je vois leurs sourires peu a peu s’effacer

Sur les marches de leurs destinées

 

Leurs portes sont closes

Leurs demeures clôturées

Leurs silences comme une paix

Leurs souffrances ravalées.

                     

Toutes les nuits

Je vois cette porte entrebâillée comme un seuil de ravissement

Une lumière étoilée loin de tous ces vomissements

Je m’y infiltre en me frottant les pieds

 

Toutes les nuits

Je vois cette quiétude émanée de cette grande baie vitrée

Un âtre de félicité en guise de cheminée

Je m’y tempère et allume un foyer de gaietés.

 

Ma porte est ouverte

Ma demeure accueillante

Mes silences sont vrais

Ma souffrance repoussée.

 

Les nuits, les chats sont mes amis

Le silence dort et les mots se délient

Au clair de la lune mes envies prennent mots

J’affûte ma plume et deviens pirate … ou héros.

 

Il fait pourtant bien jour à l’instant présent

tout s’agite autour et je prends mon temps

Mes nuits sont vos jours et inversement

Je crois que l’amour m’a rendu transparent.

 

Je m’ennuie de vos jours qui me nuisent

Je jouis de mes nuits qui me grisent

En vérité je vous le dis

La nuit tous les Slams sont gris.

 

journuit.jpg

 

12

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE