Archives pour la catégorie pilou tag

Amis, entends tu les bruits sourds des canons sur nos têtes.

J’ai été taggé par Pume, bon cela fait quelques temps et je m’en excuse auprès d’elle. Mais si une personne peut comprendre qu’on ait besoin de s’occuper de soi, c’est bien ma chère Pume. Donc, c’est parti pour ce tag.


 

1-Que  représente l’amitié pour vous ?

Une trace de soi ailleurs. Une trace d’eux en moi. 

2- Qu’attendez-vous de vos amis ?  

De la compréhension.

 3- De quelle façon avez-vous rencontré la plupart de vos amis ? Avez-vous l’impression qu’il y a des circonstances plus propices que d’autres pour se faire des amis ?

Pour mes amies au féminin, ce sont la plupart des ex. En général, j’ai rencontré mes ami(e)s par le biais de la musique. Depuis quelques années, je me suis fait des amis par le biais d’internet,

4- Est-ce que vous avez (ou avez eu) beaucoup d’amis ? Est-ce qu’on peut être amis avec beaucoup de personnes en même temps ?

Oui j’ai énormément d’amis. Je suis plutot du genre à être obligé de louer une salle pour fêter mon anniversaire. J’ai l’esprit fédérateur et j’aime assez mélanger les genres. Du style à présenter un ami punk à un ami docteur (quoi que je n’ai pas d’amis docteur). Mais au final, je sais que je ne peux compter que sur quelques uns. (mais ils restent nombreux).

5- L’amitié dans la durée ?

J’ai des amis de toujours …

6- Quelle est l’influence des différences et des ressemblances sur l’amitié (âge, culture, milieu social…)

Cette influence est positive pour moi, j’aime apprendre des autres, et encore plus de mes amis. J’aime m’entourer de personnes plus jeune que moi, certainement pour garder cette spontanéité qui caractérise cette jeunesse.

7- A partir de quel moment sait-on qu’une personne est un ami ?

Je ne suis pas du genre à donner beaucoup de nouvelles, il m’arrive parfois de rester de longs moments sans donner signe de vie. Je marche par cycle. Si, le jour ou je recontacte la personne, je la retrouve tel que je l’ai laissée et qu’elle ne me juge pas sur ma façon de faire, alors je la considère comme un vrai ami.

8- Peut-on tout accepter d’un ami ? Est-ce qu’il y a des choses que l’on ne peut pas pardonner même à un ami ? Lesquelles ?

On ne peut, évidement, pas tout accepter. Que cela soit d’un ami ou autre. Comprendre, c’est pardonner. Je pardonne toujours, après un instant de colère. J’ai cette chance d’y arriver.

9- Qu’est ce qui peut mettre fin à une amitié ?

Alors là, je vais reprendre les mots de Pume, car je pense exactement la même chose. La désillusion… au même titre que l’amour.

10- Quelles distinctions faites-vous entre copain et ami ?

le temps parfois …

11- Que pensez-vous de l’amitié par internet ?

Internet est un moyen de rencontre comme un autre, l’amitié viens après. Ou ne vient pas.

12- Racontez-moi une amitié : comment elle a débuté, depuis combien de temps, qu’est ce qui a fait que ça a été une amitié, si vous ne voyez plus votre ami … ?

Raconter une amitié plus qu’une autre m’est impossible. Toute mes longues amitiés sont importantes pour moi. Ceux ou celles que je ne vois plus n’avaient certainement pas la même vision que moi, donc cela était une amitié leurre. Les amitiés passagères …

13- D’autres choses à dire ? (tout ce qui vous passe par la tête en rapport avec le sujet)

L’amitié se mérite dans les deux sens. Elle est la photographie de notre vie, si elle est flou, on la jette. J’ai encore envie de faire quelques clichés.

J’ai fusillé un playmobile et j’ai eu un orgasme.

Je remercie Lila de m’avoir envoyé ce petit jeu drôle. Mais plutôt que de lui renvoyer, j’ai préféré vous en faire profiter. 

Ma phrase est la suivante : J’ai fusillé un playmobile et j’ai eu un orgasme.

A vous …

 

Vous êtes du mois de ?


janvier: j’ai couché avec
février: j’ai lavé
mars: j’ai fusillé
avril: j’ai embrassé
mai: j’ai léché
juin: j’ai mis le feu à
juillet: j’ai épousé
août: j’ai découpé
septembre: j’ai frappé
octobre: j’ai fabriqué
novembre: j’ai kidnappé
décembre: j’ai promené

Votre jour de naissance ?


1: Bob l’éponge
2: une petite fleur des champs
3: un séant de jatte
4: Dorothée
5: un poisson rouge
6: un morceau d’emmental
7: un bisounours
8: Hamtaro
9: Paris Hilton
10: une crotte de chien
11: un furet
12: les nibards de Loana
13: une oreille du yéti
14: le vibromasseur de Segolene Royal
15: un nez artificiel
16: Bree van de Kamp
17: un babouin
18: Philippe Bouvard
19: Georges Bush
20: un playmobile
21: une huître d’Arcachon
22: mon coiffeur
23: Lorie
24: un ravioli au fromage
25: un castor obèse
26: Nicolas Sarkozy
27: un frisbee rose fluo
28: un bouchon de champagne
29: un cochon d’inde
30: un toaster
31: un poil

 

La première lettre de votre prénom ?


A: pour le bien de l’humanité
B: et alors
C: et j’ai eu un orgasme
D: dans l’unique but de sauver le monde
E: car on me l’avait gentiment demandé
F: en chantant Titou le lapinou
G: car il (elle) avait insulté ma ½ soeur
H: et ça pue
I: avant d’être enlevé par un extra-terrestre
J: dans un but purement lucratif
K: car j’aime la vie
L: et je me suis bien marré
M: pour me faire des amis
N: car c’était la dernière volonté de mon grand-père
O: et je me suis fait gronder par maman
P: pour financer mes implants mammaires
Q: car il faisait beau
R: car je suis quelqu’un de gentil
S: et on peut dire que je suis douée pour ça
T: pour un biscuit à la fraise
U: car je suis un sacré coquinou
V: et ce n’était pas mal du tout
W: car je n’ai pas d’amis
X: pour la gloire
Y: et ça m’a un peu saoulé
Z: pour passer le temps

 

Eyes of the taggeur.

Merci à Lenaelle de m’avoir taguée, en musique! Les règles de ce tag sont simples mais assez difficiles à mettre en pratique: “Choisir 5 chansons qui vous ressemble et dire pourquoi. Faire une playlist avec ces chansons et à la fin mettre ‘the song’ une sixième chanson sans laquelle vous ne pourriez vivre! Taguer 5 personnes à votre tour…” 

Bon ça ne va pas être simple, sachant que chaque étape de ma vie, m’a apporté son lot de titres qui marquent à vie. Alors je vais essayer d’en sortir cinq du lot, sachant que je le regretterais sûrement demain en pensant à ce merveilleux morceau qui m’a fait vibré jadis. Mais, c’est le jeu, et j’accepte donc de m’y coller…. 

 …                       …

 …. Oh la la, c’est chaudddddd !!!!! …. 

.. bon … vous savez quoi … j’envoie les premiers qui me viennent : 

 

PINK FLOYD 

The great gig in the sky

J’ai choisi ce morceau pour trois raisons, la première étant que c’est un titre incroyable. Autant mélodieusement que techniquement. La seconde, parce qu’il ne s’est pas passé une seule nuit de mon adolescence sans que je m’endorme avec ce titre. On connaît tous cette période de doute et de questions existentielles du style “putain j’espère qu’elle/il va me regarder samedi à la boum de …” et la dernière est que, je fais partie des 160 000 chanceux qui ont vu ce fabuleux concert des Floyds au château de Versailles. Et si vous avez un véritable eye of the taggeur, vous pourrez apercevoir mr pilou dans la foule, fumant des moustaches avec des policiers en uniforme. C’est ça, un concert de Pink Floyd. Ce sont les maîtres du planant, et j’adore me promener dans les airs.

♥  TRUST 

Antisocial

Bon alors là, c’est toute mon adolescence aussi, mais la journée (hum). Qui aurait pu croire que ce titre serait encore d’actualité en 2008. Que ce monde moisi serait encore dominé par la cupidité. Bref, pour ceux qui n’ont jamais vraiment écouté les paroles d’antisocial, je les invite à rattraper ça. Ça n’a, malheureusement, pas pris une ride.

♥  COLDPLAY 

Yellow

Ce titre a beaucoup compté pour moi. Il est
la B.O. d’une séquence importante du film de ma vie. Une séquence dure en émotion, faite de ruptures de décès et de réconciliations. Ce titre est la mémoire mélodique de cette période sombre de ma vie. Je l’aime beaucoup.

♥  YVES MONTAND 

Le chant des partisans

Fait partie des rares chansons qu’on me chantait quand j’étais enfant – j’aurais pu mettre le temps des cerises ou la complainte de Mandrin – mais il fallait choisir. Je sais, ce n’était pas très joyeux comme comptine, mais c’est certainement ce qui m’a valu mon esprit revendicatif. Ça et Renaud aussi, mais ce sera plus tard. Là j’ai dix ans, et cette chanson que me fredonne mon grand-père, est d’une douceur indescriptible dans mes oreilles de bout de chou. Je trouve ce texte fort, écrit dans l’urgence. Un hymne au courage …

BJORK 

Venus as a boy

Encore une mémoire mélodique d’une séquence de ma vie. Celle ci est par contre très agréable. Ce titre à changer ma façon d’aborder la musique. Son univers est très poétique, ce petit elfe à bouleversé ma vie.

Voilà donc mes cinq titres, il m’en aurait fallu cent. Il en manque tant. je taguerais à mon tour  : 

Céline

Miss replick

melle ninou

Pume

zaza 

Mais j’invite cordialement tout ceux qui n’ont pas de blog à laisser une play list dans mes commentaires. C’est toujours intéressant de connaître les autres par leurs sensibilités artistiques. Pour le sixième morceau, incontestablement DAVID BOWIE avec Heroes. Y’a plus qu’à cliquer. 

http://www.dailymotion.com/video/k4Wrgb7yvQkl6QiMRy
 

Et puis comme je suis un rebelle, j’en met sept, na !!

http://www.dailymotion.com/video/k6SWYm0cacfAXC3hPy

post scriptum : puisque la boite de pandore se défile, la voila taggée aussi !! na.

MAUX |
Une voix dans ma tête |
News tunisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le routar de sl
| AfricaDelice
| LAURALINE